Résultats des législatives: L’UFDG accuse la cour suprême et lance un appel à ses militants…

 

CONAKRY- A moins d’une semaine de la publication des résultats définitifs des élections législatives du 28 septembre dernier, le ton commence à monter du côté de l’opposition guinéenne qui accuse la cour suprême de semer la “confusion“, a constaté Africaguinee.com.
 
C’est le vice-président de l’UFDG, Dr Fodé Oussou Fofana qui a lancé cette invite aux militants du parti, ce samedi 9 novembre 2013 en marge de sa traditionnelle assemblée générale hebdomadaire : ‘’ Le vendredi prochain, la Cour suprême va publier les résultats des élections législatives. Il faut que vous soyez prêts et  mobilisés, parce que la confusion a commencé par le communiqué de la Cour Suprême’’, a lancé ce matin Dr Oussou Fofana.
 
A l’en croire, la Cour suprême n’a pas besoin de l’avis d’un directeur de campagne d’un parti politique, ni de l’avis d’un parti politique pour décaler la date de la proclamation des résultats. ‘’Ça, c’est déjà la confusion, car dans le communiqué, ils disent  clairement que c’est en accord avec les directeurs de campagne des partis politique. Je dis que ça c’est faux, c’est archi faux’’, dément-il, accusant de passage le manque d’indépendance de la justice guinéenne : ‘’ Nous avons tous que dans notre pays, c’est l’exécutif qui commande le judiciaire. Il n’y a pas de justice dans notre pays. Les magistrats ont complètement démissionné’’, estime-t-il. 
 
Toutefois tempère l’ancien directeur de campagne de l’UFDG lors de la dernière présidentielle, ‘’Nous, nous ne demandons pas à la Cour Suprême de nous aider, nous ne menaçons pas la Cour Suprême. Nous, on ne menace pas. Ce que nous demandons à la Cour Suprême, c’est de dire la vérité. Nous savons tous comment l’élection s’est passé en Guinée.  Toutes les conditions ont été crées pour empêcher nos militants de voter. Je n’ai pas besoin d’expliquer ça à la Cour Suprême. Elle est au courant de ça. Nous avons pris des avocats qui ont fait un travail extraordinaire avec la commission électorale. C’est un document béton que nous avons envoyé à la Cour Suprême. Nous attendons.  Nous ne sommes pas faibles à l’UFDG’’, a déclaré Dr Oussou Fofana devant les militants du parti.
 
  Diallo Boubacar 1 
   Pour Africaguinee.com
   Tel: (00224) 664 93 51 32
 
Créé le Dimanche 10 novembre 2013 à 12:18