Mort de Bruno Metsu : Le 'Sorcier blanc' inhumé au Sénégal, son pays d'adoption

DAKAR-Le "Sorcier blanc" va pouvoir reposer sur sa terre d'adoption. Mort à 59 ans vendredi dernier à la suite d'un long et courageux combat contre le cancer, l'ex-sélectionneur du Sénégal Bruno Metsu va être inhumé lundi au pays des Lions de la Téranga, où il est une véritable idole, à Dakar. "L'enterrement aura lieu lundi 21 octobre 2013 au cimetière musulman de Yoff", ont précisé sa veuve Viviane Dièye Metsu, leurs enfants Enzo (9 ans) et Noah (6 ans), et ses parents en France dans un avis publié par le quotidien privé sénégalais L'Observateur.

Cette décision a été prise selon la volonté de Bruno Metsu, converti à l'Islam il y a quelques années. "Le Sénégal est son pays de coeur. Il est normal qu'il y repose" a expliqué sa soeur Véronique à l'AFP à Dunkerque, où un grand hommage lui a été rendu vendredi, en présence de près de 400 personnes dont sa famille et de nombreux anciens joueurs de la sélection du Sénégal, quart de finaliste sous ses ordres à la Coupe du Monde 2002, dont Salif Diao, Lamine Diatta, Habib Beye et d'ex-stars du ballon rond comme Roger Boli, frère de Basile qui vient de voir la procédure à son encontre pour abus de confiance annulée, Sabri Lamouchi, et son "frère de coeur" Alex Dupont, coach de Brest. Le tout près du stade où il avait fait ses premiers pas de footballeurs.

La dépouille de Bruno Metsu sera ensuite transportée à Dakar où elle arrivera dimanche à 20h45 selon la télé sénégalaise RTS. Une cérémonie funéraire est prévue lundi vers 10h. Si des obsèques nationales ont d'abord été annoncées par l'ambassadeur du Sénégal en France, un responsable à la présidence a affirmé ne pas en avoir été informé. L'État accompagnera toutefois la famille. "Le président [du Sénégal, NDLR] Macky Sall a pris en charge les frais de transfert de la dépouille mortelle de Bruno Metsu et de toute la délégation", a-t-il assuré.

"Bruno Metsu a été Sénégalais parmi les Sénégalais. Il a été plus que Sénégalais, il est venu vivre avec le peuple sénégalais la passion du sport-roi, le football, que les Sénégalais aiment tant", avait expliqué l'ambassadeur Paul Badji. Car Bruno Metsu est une véritable légende dans ce pays africain. A la tête de la sélection nationale entre 2000 et 2002, le "Sorcier blanc" y connaîtra son heure de gloire avec un quart de finale de la Coupe du Monde, battant au passage la France de Zinédine Zidane, alors championne du monde et d'Europe, lors du premier match de la compétition. Une performance encore gravée dans toutes les mémoires. Il partira ensuite aux Émirats arabes unis puis au Qatar, où il coachera Al-Wasl, son dernier club qu'il sera obligé de quitter en 2012 à cause de son cancer...

 Purepeople.com

Créé le Samedi 19 octobre 2013 à 23:21