Detail de la News

Affaire du 19 juillet : L’état de santé du Commandant “AOB“ s’est dégradé…





CONAKRY- L’état de santé du commandant Alpha Oumar Barry (AOB), suspecté d’être le chef du commando qui a attaqué le domicile du président Alpha Condé dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 juillet se serait un peu dégradé ces derniers jours, a appris Africaguinee.com.

Contactée par notre rédaction, une source proche de la famille de cet ancien agent de la garde présidentielle sous l’ère du Général Président Lansana Conté, nous a indiqué que le Commandant “AOB“ est actuellement détenu à l’infirmerie de la maison centrale de Conakry. “Vu son état de santé qui est très fragile, ils ont décidé de le garder à l’infirmerie puisque dans les cellules, aucun médecin ne peut savoir s’il a un malaise ou pas“ a rapporté notre source.

A en croire ce proche de la famille, le Commandant Alpha Oumar Boffa Barry est quelquefois consulté par des médecins de l’hôpital Ignace Deen. Il souffrirait toujours des éclats d’obus qu’il avait reçu le jour de l’attaque du domicile privé du chef de l’Etat.

Au total, 31 personnes étaient poursuivies pour association de malfaiteurs, atteinte à la sécurité de l'Etat, assassinat, tentative d'assassinat de la personne du chef de l'Etat, détention illégale d'armes de guerre ou destruction de biens publics et privés, etc..

Le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo dit ''AOB'' qui était considéré comme le cerveau de cette attaque et un autre officier, Jean Guilavogui écopent de la réclusion criminelle à perpétuité.

Ahmed Tounkara
Pour Africaguinee.com

  Rubrique: Dossier du Jour  date: 17-Jan-2014 ŕ 16:35:51  Partager:   :

The Nun'S copyright -- design by Nun'S