africaguinne.com
africaguinne.com
N
User :
Pass :

Fin de transition en Guinée : Le Général Sékouba Konaté parle…(Exclusif)

Finalisation de la transition : Le Capitaine Dadis Camara s’exprime… (Exclusif)

Perchoir de l’assemblée : Dernière ligne droite pour le choix définitif du candidat de l’opposition

Situation socio-politique en Guinée: Ce qu'en pense l'opposant Faya Milimono

Exclusif: le président Condé demande la démission du gouvernement(officiel)


 

Detail de la News

République Démocratique du Congo : 40 assaillants tués lors d’une attaque à Kinshasa





KINSHASA-Le gouvernement congolais a annoncé que ses troupes ont repris le contrôle des trois points attaqués : la télévision publique, le camp militaire de Tshatshi et l’aéroport international de Ndjili. Il a ajouté que la situation à Kinshasa est sous contrôle.

40 des 70 assaillants ont été tués dans lors de l’opération des forces de sécurité.

Les troupes sont intervenus après que des tirs ont été entendus ce lundi matin entre 9h et 9h30 dans plusieurs endroits de Kinshasa, dont l’aéroport international de Ndjili et le camp militaire de Tshatshi, et des hommes armés ont pris en otages des journalistes à la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC), selon des habitants et la police.

Des journalistes de la RTNC ont été pris en otages par des jeunes armés “de machettes et d’armes” à feu, selon la police. “Ce sont des gens armés avec des machettes et des armes, ils ont pris en otage des journalistes”, a déclaré à l’AFP le colonel Mwana Mputu, en charge de la communication de la police, précisant qu’une opération était en cours pour les déloger. On ignore si la prise d’otages se poursuit. Le signal de la télévision a été brièvement coupé.

Avant la coupure, les images montraient les deux jeunes présentateurs de l‘émission en cours, assis, effrayés mais calmes, avec derrière eux un jeune homme menaçant. Les autres personnes présentes sur le plateau n‘étaient pas visibles à l‘écran.

La police, l’armée et la garde républicaine sont déployées dans les rues de Kinshasa pour rétablir la situation. La circulation a été fortement ralentie en plusieurs endroits et les transports se sont fait rares. “Il y a des policiers, des militaires et des gardes républicains (chargés de la protection du président Joseph Kabila) un peu partout près de la RTNC et du Palais du peuple”, siège du parlement congolais, juste à côté de la télévision publique, a indiqué un habitant. Plusieurs autres ont affirmé que les tirs d’arme légère ont cessé assez rapidement du côté de la RTNC.

Une journaliste de l’AFP sur place a constaté que les forces de l’ordre ont limité les mouvements des civils, précisant qu’une une forte odeur de poudre imprégnait certaines rues.

AFP

  Rubrique: News Afrique  date: 31-Dec-2013 09:28:27  Partager:   :

 

 
Contacter Africaguinee.com :
(+224) 664 93 38 93
(+224) 656 93 38 93
(+224) 621 75 63 63


Twitter Facebook

 

 

ONG TCHAPE
Maghreb Arabe Presse
Africabox


The Nun'S copyright -- design by Nun'S