africaguinne.com
africaguinne.com
N
User :
Pass :

Fin de transition en Guinée : Le Général Sékouba Konaté parle…(Exclusif)

Finalisation de la transition : Le Capitaine Dadis Camara s’exprime… (Exclusif)

Perchoir de l’assemblée : Dernière ligne droite pour le choix définitif du candidat de l’opposition

Situation socio-politique en Guinée: Ce qu'en pense l'opposant Faya Milimono

Exclusif: le président Condé demande la démission du gouvernement(officiel)


 

Detail de la News

Second tour de la présidentielle malienne : Les deux candidats en lice s’expriment…





BAMAKO- Ibrahim Boubacar Keita et Soumaila Cissé respectivement candidat du rassemblement pour le Mali (RPM) et de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), se sont réjouis de l’engouement que cette élection suscite chez les maliens.

Pour IBK le Mali a déjà gagné peu importe ce qui va sortir des urnes : ‘’dans mon cœur, c’est vraiment la joie, peu importe ce qui sortira des urnes aujourd’hui, mais le Mali a déjà gagné, notre peuple s’est hissé au rang des peuples qui comptes’’, a affirmé le candidat du RPM.

‘’J’espère que chacun garde son calme, la sérénité. Nos parents sont dans l’espérance, ils sont fatigués, ils sont impatients pour que la vérité triomphe enfin dans ce pays. Faisons en sorte que la ferveur qui a conduit le peuple malien aux urnes ne tombe pas. Tous les fils et filles du Mali redresserons le Mali à l’unisson’’, a-t-il lancé.

Quand Soumaila Cissé, il soutient que ce deuxième tour est un sentiment de fierté pour lui. ‘’Je suis heureux de voir que le peuple malien s'est mobilisé pour revenir à une constitution normale. Nous allons désormais un chemin d’espérance et d’espoir pour que le Mali se redresse. Cette élection permettra à notre pays de se retrouver dans le concert des nations», a déclaré Soumaila Cissé.




Le candidat de l’URD promet qu’il continuera son combat avec fierté "Nous allons continuer le combat avec bonheur et fierté. Le Mali a besoin de résoudre le défi important qui se pose au peuple malien ».

Ils sont près de sept millions d’électeurs à choisir entre IKB et Soumi comme président. Ce second tour de la présidentielle doit rétablir l'ordre constitutionnel interrompu par un coup d’État militaire intervenu le 22 mars 2012, qui a précipité la chute du nord du pays aux mains de groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda. Les bureaux de vote vont fermer à 18heures locale.

Nous reviendrons !

Diallo Boubacar 1
Envoyé spécial Africaguinee.com à Bamako
Tel : (00223) 917 871 08





  Rubrique: Reportage  date: 12-Aug-2013 10:43:26  Partager:   :

 

 
Contacter Africaguinee.com :
(+224) 664 93 38 93
(+224) 656 93 38 93
(+224) 621 75 63 63


Twitter Facebook

 

 

ONG TCHAPE
Maghreb Arabe Presse
Africabox


The Nun'S copyright -- design by Nun'S