Ousmane Gaoual Diallo : "Pour la première fois depuis 1958, la Guinée a plus d’argent dans ses comptes qu’elle n’en doit aux autres…" .