Le colonel Doumbouya répond à la CEDEAO : "seul le peuple souverain de Guinée décidera de son destin…" .