Siddighi Diallo se lâche : "Le FNDC est pris en otage…" .