Guinée : lancement de la revue des dépenses publiques dans le secteur agricole…

Facebook icon Twitter icon
Economie

CONAKRY- La revue des dépenses publiques dans le secteur agricole pour la période 2013-2016 a été officiellement lancé ce mercredi 6 décembre 2017 à Conakry. Ce processus qui s’étendra sur trois mois vise à évaluer la mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans le domaine agricole en vue de contribuer à une meilleure allocation des ressources et leur utilisation efficace et efficiente.

Le lancement de cette revue s’est tenu au ministère de l’agriculture en présence des cadres des départements sectoriels  ainsi que d’un pool d’experts internationaux. Il a été présidé par le Directeur Général du Bureau de Stratégie et Développement du ministère de la pêche.

L’agriculture au centre des priorités…

Dans son discours d’ouverture, Fodé Mohamed Sankhon au nom des ministres en charge du secteur agricole (Agriculture, Elevage et productions animales, Pêche et Aquaculture, Environnement, Eaux et Forêts), a déclaré que le Gouvernement guinéen a placé l’agriculture au centre de ses priorités.

La Guinée dispose environs de six millions d’hectares de superficie cultivable, 700.000 ha de bas-fonds aménageables, un potentiel d’irrigation évalué à 362 000 ha. Avec une contribution de 20% au PIB, l’agriculture joue un rôle crucial dans l’accélération de la croissance économique, la lutte contre la faim, la pauvreté et la création de revenus en milieu rural en Guinée.

Pour M. Sankhon, c’est pour toutes ces raisons que Le Gouvernement guinéen s’est engagé à insuffler une nouvelle dynamique  en vue d’améliorer la gestion du secteur agricole. Dans ce cadre, a-t-il dit, en 2012, le Gouvernement a adopté le Plan national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA). Pour atteindre l’objectif de ce plan, le Gouvernement s’est engagé à augmenter les allocations budgétaires au secteur agricole, renforcer les capacités des institutions pour une meilleure rentabilité, a-t-il affirmé.

Au cours de cette revue des dépenses publiques dans le secteur agricole pour la période 2013-2016, il s’agira d’abord, d’analyser la pertinence de l’allocation actuelle des ressources, la capacité d’absorption ainsi que l’efficacité et l’efficience de la dépense publique dans le secteur agricole. Ensuite, identifier les principales contraintes qui pèsent sur l’allocation stratégique des ressources dans le secteur et leur utilisation efficace et enfin faire des propositions et recommandations permettant une meilleure allocation des ressources et l’amélioration de l’efficacité et de l’efficience des dépenses publiques pour mieux répondre aux défis actuels et futurs du secteur.

Faire le diagnostic du secteur agricole…

Abdoulaye Keita, coordinateur opérationnel délégué du projet d’appui au secteur agricole en Guinée (PASAG) a précisé que le processus qui démarre ce mercredi 6 décembre 2017 ira jusqu’au mois de janvier prochain, tandis que Diarra Robert, expert venu pour l’assistance technique international a expliqué que la revue des dépenses dans le secteur agricole consiste à faire le diagnostic du secteur. Il a ajouté que le travail consistera également à passer en revue les allocations budgétaires, voir les insuffisances, les contraintes et faire des recommandations pour une meilleure allocation des ressources budgétaires en faveur du secteur agricole.

Transfert de compétences…

Amina Bambara, cheffe d’équipe de l’assistance technique internationale auprès du PASAG a indiqué qu’ils ont à cœur d’assurer la pérennité de l’action. Les experts internationaux qui sont mobilisés devraient pouvoir transmettre leur compétence à l’équipe nationale d’appui qui a été mise en place dans le cadre de la revue des dépenses publiques.

Quatre experts internationaux ont été mobilisés autour de cette activité. Ils sont appuyés par un comité de suivi technique de la revue des dépenses publiques. Ce comité est composé de neuf membres issus de différents départements.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 06 décembre 2017 à 18:38

Facebook icon
Twitter icon
Google icon