Colonel Fodé Soumah, ex préfet de Siguiri: "Je suis en garde à vue…"

Guinée
Colonel Fodé Soumah, ex préfet de Siguiri
Colonel Fodé Soumah, ex préfet de Siguiri

SIGUIRI-24 heures après son limogeage, le désormais ex-préfet de Siguiri, a été auditionné à Kankan avec le Directeur préfectoral des Mines de Siguiri avant d’être déposé à la maison d’arrêt de la ville aurifère (Siguiri). Ce jeudi 1er décembre 2022, Africaguinee.com a pu l’interroger.

Le colonel Fodé Soumah a indiqué qu’il est en garde à vue. « C’est après la prise de contact avec le tribunal de première instance de Siguiri, que le procureur a décidé que je sois placé sous mandat de dépôt. Au moment où nous parlons (15 heures), je suis en garde à vue au commissariat central de Siguiri », a indiqué le Préfet.

Interpelé sur les accusations portées contre lui, le colonel Fodé Soumah a indiqué qu’il ne souhaite pas en faire de commentaire dans cette de l’enquête. Il assure toutefois qu’il garde sa sérénité. « Je reste dans ma sérénité. A ce que je sache, je reste à la disposition de la justice pour dire la loi… », a-t-il dit.

Des rumeurs de fuite…

« Je suis un officier assermenté et représentant d’une autorité. Je ne peux pas me permettre de fuir, pour plusieurs raisons. Je suis Guinéen et je suis père de famille. Mon niveau ne me permet pas de fuir. La responsabilité, c’est la responsabilité. D’ailleurs c’est moi qui suis parti moi-même à Kankan, dès que je suis arrivé, ils m’ont mis à la disposition d’un agent pour me déférer à Siguiri, qui doit diligenter la procédure. Je n’ai rien comme du mal. On ne m’a pas fait de mal. Je ne peux pas fuir devant une telle procédure », a précisé le préfet Fodé Soumah.

L’ancien préfet de Siguiri a été limogé pour fautes lourdes, à travers un décret lu à la télévision nationale. En amont de ce limogeage, le ministre de la Justice Charles Wright avait déjà instruit d’engager des poursuites judiciaires contre le colonel Fodé Soumah et 11 autres personnes pour « destruction de l’environnement, exploitation minière clandestine, corruption d’agents publics, association de malfaiteurs et complicité ».

Interrogé sur ce dossier, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Siguiri a indiqué que le colonel Fodé Soumah a été déféré dans la nuit du mercredi à jeudi 1er décembre 2022 avec un certain André Keita de nationalité guinéenne, Abdoulaye Camara de nationalité malienne et 34 chinois. Monsieur Kindy Baldé a signalé que la justice est en train de les auditionner dans le cadre d’une procédure de flagrant délit et éventuellement de les placer sous mandat de dépôt.

Dossier à suivre…

Dansa Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 01 décembre 2022 à 18:10