Coopération : Ouverture à Conakry des travaux de la Grande commission mixte Guinée-Mali

Guinée

CONAKRY-Les travaux de la 9ème session de la grande commission mixte de Coopération Guinée-Mali ont été lancés, ce mercredi 16 novembre 2022 à Conakry. Pour la circonstance, une forte délégation malienne a effectué le déplacement en Guinée.

La cérémonie d’ouverture a connu la présence de plusieurs ministres des deux pays. L’on notait notamment la présence des ministres malien et guinéen des Affaires Étrangères, Abdoulaye Diop et Morissanda Kouyaté, Co-président de la commission mixte de coopération. A leurs côtés, il y avait aussi les ministres de la Justice, des Transports et des Infrastructures, de l’Économie et des Finances, des Mines, de l’Energie et de l’Eau, de la Santé et du développement social, de l’Administration du territoire.

Selon les responsables des deux pays frères, cette rencontre vise à développer et renforcer la coopération bilatérale entre Conakry et Bamako dans plusieurs secteurs. Ce, dans l'intérêt exclusif des populations.

Dans son discours, le ministre malien des Affaires Étrangères a tout d'abord rappelé les liens d'amitié qui lient les deux pays, de l'indépendance à nos jours. Abdoulaye Diop, a ensuite salué la volonté des autorités guinéennes, à leur tête, le colonel Mamadi Doumbouya, de renforcer ces liens séculaires.

« Nous sommes les héritiers d’un lourd patrimoine dont nous avons la responsabilité de maintenir, de renforcer et de les léguer aux générations futures. Les différentes initiatives prises au cours de cette année pour concrétiser cette volonté politique de nos deux chefs d’État se sont traduites par des visites de haut niveau avec la participation de son excellence Colonel Mamadi Doumbouya à la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance du Mali et celle de son excellence Abdoulaye Maïga Premier Ministre  par intérim représentant le Président Assimi Goïta aux festivités du 64ème  anniversaire de l’indépendance de la Guinée… » a-t-il déclaré.

Avant de clore son propos, le chef de la diplomatie malienne a exhorté les experts des deux pays à faire des propositions concrètes et réalistes dans les domaines d’intérêt commun en vue de hisser les relations bilatérales guineo-maliennes à un seuil plus haut.

Pour sa part, le Co-président de la commission mixte de coopération, Dr Morissanda Kouyaté, ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Internationale, de l’Intégration Africaine et des Guinéens de l’Étranger, a souhaité la bienvenue à la délégation malienne. Il a ensuite réitéré la ferme volonté de Colonel Mamadi Doumbouya à matérialiser les projets de coopération liant le Mali et la Guinée.

« Chers frères et sœurs, le Colonel Mamadi Doumbouya, quand les sanctions ont été prises contre le Mali, il avait dit que pour lui, la question ne se posait pas et que ce n’est même pas à lui ou pas de fermer la porte. L’histoire est là. Les pères fondateurs avaient déjà tout prévu. Je le retiens parce que j’étais en face de lui. Ce jour-là j’ai senti en cet homme, la profondeur de son engagement », a-t-il déclaré.

Depuis un an, le volume global des exportations entre les deux pays frères se sont accrus. Les récentes sanctions économiques prises par la Cedeao contre Bamako ont davantage permis de rapprocher la Guinée et Mali, deux poumons dans un même corps, pour reprendre la célèbre formule des présidents Modibo Keita et Sékou Touré. Les échanges commerciaux continuent de se développer, de se renforcer en diversifiant. Pour le Dr Morissanda Kouyaté, cette session permettra de prendre de nouvelles mesures en faveur du développement, en renforçant les activités de coopération et de sécurité entre les deux pays.

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 17 novembre 2022 à 2:49