Drogue mortelle : Voici « comment le Kush » tue à Conakry…

Reportage
Un consommateur de Kush admis d'urgence dans une clinique de Conakry
Un consommateur de Kush admis d'urgence dans une clinique de Conakry

CONAKRY-Le Kush, c’est le nom de la nouvelle drogue mortelle qui fait des victimes au sein de la couche juvénile à Conakry. Sa particularité, elle a un effet immédiat sur son consommateur. Au moins sept victimes auraient été enregistrées dans la capitale guinéenne.

Pour bien appréhender son phénomène, nous nous sommes rendus au quartier Boussoura situé dans la commune de Matam. Le port artisanal dudit quartier situé dans la banlieue nord de la capitale est pointé du doigt par des autorités et autres acteurs intervenant dans la lutte contre la drogue.

Lire aussi-Les "bayas" ou l’arme de séduction des femmes : "Les cliquetis excitent les hommes…"

C'est après le décès d’un consommateur de Kush que les services spéciaux de lutte contre la drogue ont fait une descente musclée au port de Boussoura.

Lors de cette expédition, ils ont procédé à la saisie d'une quantité importante de ce produit prohibé. Aboul Malick Koné, le responsable des services spéciaux promet de faire disparaitre ce stupéfiant sur le sol guinéen. Reportage.  

 

Créé le Lundi 14 novembre 2022 à 9:49

TAGS