Guinée : Le CNRD face à une menace de "désobéissance civile"…

Guinée
Des membres du CNRD (comité national du rassemblement pour le développement)
Des membres du CNRD (comité national du rassemblement pour le développement)

CONAKRY-En Guinée, la pression continue de s'accentuer sur les autorités de la transition. 

Acculé par la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) qui exige un chronogramme acceptable de la Transition, le CNRD fait face désormais à une menace de désobéissance civile alors que le FNDC (Front national pour la défense de la constitution) projette des manifestations. 

C'est une initiative du forum des forces sociales de Guinée (FFSG), une plate-forme hétéroclite qui rassemble des partis politiques, des organisations de la société civile et syndicale. 

Les membres de cette plate-forme protestent contre la gestion de la Transition, marquée par une défiance quasi-permanente entre la junte et une partie des forces vives de la Nation. 

"Convaincu qu’après treize (13) mois, sans Chronogramme, le CNRD a atteint ses limites en termes de volonté et de capacité pour une transition réussie, invitons par conséquent, les personnes physiques et morales préoccupées par cette gestion dangereuse et calamiteuse de la transition, à s’associer à cette dynamique pour la planification et la mise en œuvre des actions fortes de désobéissance civile à partir du 22 octobre 2022, visant à favoriser un retour rapide à l’ordre constitutionnel", a appelé la Coordination du FFSG.

Pour l'heure,  le Gouvernement guinéen n'a pas encore réagi par rapport à cette menace. 

A suivre…

Sayon Kourouma 

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 16 octobre 2022 à 16:29

TAGS