Guinée : Aminata Kaba s’engage à accompagner les médias pour leur développement

Guinée

CONAKRY-La Ministre de l’Information et de la Communication, madame Aminata Kaba a réitéré ce mercredi 05 octobre 2022, l’engagement du Gouvernement à travers son Département à accompagner les médias guinéens pour leur développement.

C’était lors d’un cocktail offert aux Présidents d’organisations professionnelles des médias, patrons de presse et reporters, au siège du ministère de l’Information et de la Communication, au quartier Boulbinet. Boubacar Yacine Diallo, Président de la Haute Autorité de la Communication (HAC) et Mme Maïmouna Yombouno, Première Vice-présidente du Conseil National de la Transition, ont rehaussé de leur présence l’évènement.

Le Secrétaire Général du Ministère de l’Information et de la Communication, M. Souleymane Bah et de Mme Aminata Kaba, ont dans leurs messages, insisté sur le fait que ce cocktail vise à démontrer leur ferme volonté de faire du département de l’Information et de la Communication, la porte d’entrée des médias, sans exclusive.

"C’est la maison de toute la presse, qu’elle soit publique ou privée", a assuré la ministre, réitérant l’intérêt et l'attachement qu’elle accorde à l'exercice d’un journalisme libre, mais respectueux de l’éthique et de la déontologie.

Madame Aminata Kaba a exprimé sa « disponibilité et celle des autres structures de son département à accompagner les médias pour leur développement ».

Amadou Tham Camara, s’exprimant au nom de l’ensemble de ses confrères, a remercié et félicité la ministre pour cette initiative, première du genre. Il a néanmoins tenu à rappeler quelques promesses faites à l’endroit de la presse par le Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition. Ce sont entre autres : la hausse de la subvention que l’Etat accorde à la presse privée, l’accès à l’information publique et le plein exercice de la liberté de la presse en Guinée.

Mme Maïmouna Yombouno, Première Vice-présidente du Conseil National de la Transition a de son côté réaffirmé la disponibilité du CNT à demeurer aux côtés de la presse pour l'adoption de textes législatifs pertinents qui régissent le domaine.

Sayon Kourouma

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 06 octobre 2022 à 13:39

TAGS