Procès 28 septembre : Sidya, Lounceny Fall, Tibou, Mouctar Diallo, Baffoé…découvrez la longue liste des témoins cités

Guinée
Procès des auteurs présumés des exactions de 2009 à Conakry
Procès des auteurs présumés des exactions de 2009 à Conakry

CONAKRY-Très attendu par les Guinéens et la communauté internationale, le procès des massacres du 28 septembre 2009 s’est ouvert hier mercredi, 28 septembre 2022 en présence du procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI) qui a promis de veiller sur le déroulement de l’audience.

Après l’exposé des nombreuses charges retenues contre les accusés dont l’ex chef de la junte Moussa Dadis Camara présent à la barre, le greffe du tribunal de première instance de Dixinn a livré la liste des témoins qui, sans nul doute doivent comparaitre pour la manifestation de la vérité. Les personnalités civiles et militaires dont les noms et fonctions suivent ont été citées par l’inculpé Aboubacar Diakité dit Toumba ainsi que les victimes.

Dans un premier temps, il s’agit de :

Moussa Dadis Camara, né le 29 décembre 1964 à N’Zérékoré (militaire)

Caporal-Chef, Lonceny Camara, militaire en service au bataillon commando

Valentin Haba, commissaire divisionnaire de police domicilié au KM 36

Ansoumane Camara, né en 1970 à Beyla fonctionnaire de police

Abdoulaye Camara, frigoriste et chef de quartier de Landréah (commune de Dixinn)

Mohamed Alpha Barry, étudiant demeurant au quartier Touguiwondy (commune de Matam)

Bamba Bolamou, né en 1983 à Lola militaire en service au BTS 2ème compagnie

Moussa Keita, né en 1962 à Kouroussa, militaire armée de terre

Amadou Conté, né en 1973 à Conakry, capitaine de police

Ibrahim Milimo Mahomou, né en 1972 à Nzérékoré gendarme à Beyla

Capitaine Sory Condé, né en 1970 à Faranah, gendarme à Coyah

Colonel Bamba Kalas Tolno, né en 1966 à N’Zérékoré, militaire demeurant à Kankan

Général de brigade Edouard, né en 1960 à N’Zérékoré, militaire demeurant à Conakry

Colonel Mamady II Condé, né en 1934 à Kankan, militaire demeurant à Coyah

Sambarou Diamakan, né en 1950 à Koundara militaire à la retraite domicilié à Saraboido (décédé)

Tibou Kamara, né en 1973 à Dinguiraye, journaliste demeurant à Kipé

Ibrahima Baldé, né en 1969 à N’Zérékoré, gendarme demeurant à Coyah

Capitaine Ibrahima Soumah, né en 1975 à Labé, militaire au camp Alpha Yaya Diallo

Général Ansoumane Kaba, né en 1965 à Conakry, militaire demeurant au quartier Camayenne (Commune de Dixinn)

Fayimba Camara, né en 1962 à Koundara, gendarme demeurant à Tanènè marché (Conakry)

Fodéba Keita, né en 1931 à Conakry, professeur domicilé au quartier Gbéssia Cité

Talibé Diallo, né en 1946 à Gaoual, ingénieur chimiste domicilié à Dixinn

Mamoudou Conté, marchand domicilié à Dabondy

Alseny Camara, marchand domicilié à Coyah

Mamadou Mouctar Bah, journaliste domicilié au quartier Petit Simbaya

Alpha Mamoudou Diallo, blanchisseur domicilié à Dixinn

Mamadou Alimou Bah, marchand domicilié au quartier Petit Simbaya

Mamadou Dian Diallo, teinturier domicilié au quartier Hamdallaye

Ibrahima Saly Barry, muezzin domicilié au quartier Simbaya Gare

Mamadou Djouma Diallo, chauffeur domicilié au quartier Carrière

Ibrahima Diallo, couturier domicilié au quartier Kabgélèn

Alpha Amadou Baldé, ébéniste domicilié au quartier Ratoma (commune de Ratoma).

Par ailleurs, le tribunal a attiré l’attention du public fortement mobilisé pour suivre cette audience inaugurale sur le fait que l’inculpé Aboubacar Diakité dit Toumba a, dans un exploit de signification portant liste des témoins en date du 22 septembre 2022, communiqué la liste des témoins.

Mohamed Conté dit Escobar, militaire en service au Camp Koundara

Foromo Guilavogui, guérisseur domicilié à Ratoma sous couvert Papa Koly Kourouma, ancien militaire

Sidya Touré, président du parti Union des Forces Républicaines (UFR), domicilié à Ratoma

Mouctar Diallo, président du parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) domicilié dans la commune de Ratoma

François Lounceny Fall, ancien ministre, domicilié au quartier Cobaya

Marcel Guilavogui, militaire en détention à la maison centrale située à Coronthie

Georges, gendarme, domicilié au quartier Dabondy

Capitaine Kono Sangaré, ex intendant particulier du Capitaine Moussa Dadis Camara, domicilié au quartier Cimenterie.

Après vérification par le juge Ibrahima II Tounkara, aucun des témoins n’était présent dans la salle d’audience. Réagissant sur la publication de cette liste de témoins, maitre Kpana Emmanuel Bamba, avocat de l’inculpé Blaise Goumou a fait savoir sa surprise de constater l’existence de cette liste de témoin qui dit-il, n’a jamais été signifiée à son client. En conséquence, l’avocat s’est opposé à l’audition des personnes citées.

« La liste dont vous venez de faire lecture n’a jamais été notifiée à mon client. On a reçu seulement la lettre de citation pour le procès. Nous sommes surpris d’apprendre qu’il y a une pléthore de témoins dont les noms n’ont jamais été signifiés, ni notifiés à mon client. Donc je vous prie de bien vouloir monsieur le président, faire application des dispositions de l’article 423 alinéa 1 que la défense que je suis, au nom de mon client s’oppose à l’audition des témoins », a-t-il indiqué.

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 623 06 56 23

Créé le Jeudi 29 septembre 2022 à 16:59