Guinée : Ce que recommande le chef de l’ONU à la junte après les sanctions de la CEDEAO

ONU
Dr Bernard Gomou, Premier ministre de la Transition guinéenne et Antonio Guterres, Secrétaire général de l'ONU
Dr Bernard Gomou, Premier ministre de la Transition guinéenne et Antonio Guterres, Secrétaire général de l'ONU

NEW-YORK-Alors que la Guinée est lourdement sanctionnée par la Cedeao, le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres appelle la junte militaire au Pouvoir à Conakry, à maintenir et consolider les relations avec l’autorité sous-régionale.

Le Chef de l’ONU qui s’est entretenu depuis New-York avec le Premier ministre de la Transition Dr Bernard Goumou, a appelé la Guinée à œuvrer pour une transition, inclusive, apaisée et transparent.

Le Secrétaire Général des Nations-Unies a recommandé à son hôte de « maintenir et consolider les relations avec la CEDEAO », selon une note officielle du Gouvernement parvenue à Africaguinee.com.

Lire aussi-Sanctions de la Cedeao : Washington soutient les "mesures énergiques" prises contre la junte guinéenne…

Il a aussi assuré de la disponibilité de son représentant spécial en Afrique de l’Ouest à accompagner la Guinée dans sa coopération avec l’institution sous régionale, selon toujours le même document qui précise que M. Guterres a encouragé toutes les parties prenantes à s’intégrer dans le cadre du dialogue inclusif initié par le Gouvernement.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 28 septembre 2022 à 9:47