Prise en charge sanitaire des indigents : Le FDSI poursuit son offensive…

Faranah

FARANAH-Le Fonds de Développement Social et l’Indigence (FDSI) multiplie les gestes humanitaires en faveur des personnes démunies sur toute l’étendue du territoire national. Ce lundi 26 septembre 2022, ses dirigeants ont signé un partenariat avec l'hôpital régional de Faranah en vue d’une prise en charge sanitaire gratuite des pauvres.

La cérémonie de signature a eu lieu dans la salle de conférence du bloc administratif du gouvernorat. Revenant sur l'objectif de cette signature, le Directeur Général du Fonds de Développement Social et Indigence Lansana Diawara a déclaré :

"Dans le cadre de la prise en charge sanitaire des indigents, il y a des conventions que nous avons déjà signé à Conakry. Nous avons décidé d’élargir les conventions de partenariat avec les structures sanitaires conformément aux orientations et la vision du Président de la République et de la ministre de la Promotion Féminine de l'Enfance et des Personnes Vulnérables. Il était important pour nous de venir dans les régions signer des conventions de partenariat avec des hôpitaux régionaux », a expliqué M. Diawara.

 Le Directeur Général du Fonds de Développement Social et Indigence (FDSI) précise que les fonctionnaires ne sont pas éligibles dans ce programme destiné exclusivement à ceux qui vivent dans l'extrême pauvreté.

« Le Président de la République a promis depuis le 05 septembre 2021, qu’il était temps de redistribuer la richesse aux plus faibles et aux plus démunis.  Nous sommes dans cette optique et nous pensons que chacun va s'y mettre.  Le Fonds de Développement Social et Indigence et la Direction régional de l'hôpital, chacun en ce qui le concerne, se battra pour respecter les engagements, les clauses de cette convention de partenariat. Dès l’instant, nos équipes locales qui sont sur place peuvent commencer déjà à prendre en charge ces guinéens qui n'ont aucun moyen, mais dont l'État a la responsabilité de leur venir en aide ", a précisé M. Diawara.

Après la signature de la Convention, le Directeur Général de l'hôpital régional de Faranah, Docteur Ibrahima Nabé a exprimé un sentiment de satisfaction. « Les indigents sont des guinéens aussi qui ont droit à la santé. Nous continuerons à les prendre en charge sur le plan sanitaire même s'ils n'ont rien. Avec l'arrivée de ce Fonds, nous serons aidés pour identifier très bien les indigents. Nous prenons l'engagement que nous allons faire tout ce qui est de notre possibilité pour prendre ces malades là en charge et à la satisfaction totale ", s’est engagé M. Nabé.

S’exprimant au nom des chefs de quartiers de la ville Faranah, Fodé Saloun Oularé a remercié le Gouvernement pour cette belle initiative. « Nous soutenons avec énergie cette initiative du gouvernement. Nous comprenons qu’il s'intéresse aux maux qui affectent la population surtout la couche démunie », a-t-il dit.

Depuis Faranah, Alpha Amadou Barry

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 27 septembre 2022 à 8:56

TAGS