Massacre de 2009 : Voici "pourquoi Dadis Camara, Pivi, Thiegboro et autres ont été écroués", selon le Parquet

Guinée
Capitaine Moussa Dadis Camara, image d'archive
Capitaine Moussa Dadis Camara, image d'archive

CONAKRY-Alors que leur procès s'ouvrira ce 28 septembre 2022 (12 heures GMT), le capitaine Moussa Dadis Camara et plusieurs de ses coaccusés dans le massacre 2009 ont été écroués ce mardi 27 septembre.

Ils ont été conduits à la maison centrale de Conakry sous une forte escorte militaire peu après 15heures, après un bref interrogatoire au Tribunal de première instance de Dixinn délocalisé dans l'enceinte de la Cour d'Appel de Conakry.

Pourquoi ont-ils été écroués à la veille de l’ouverture de leur jugement ? Le Parquet du Tribunal de première instance de Dixinn a fait une mise au point. Selon le procureur du TPI de Dixinn Alghassimou Diallo, c’est en application des articles préliminaires en ses alinéas 1 et 5, 252 du code de procédure pénale qui cette décision a été prise. Ces articles disposent respectivement :

’1-) L'article préliminaire alinéa 1er « la procédure pénale doit être équitable et contradictoire et préserver l'équilibre des droits des parties.

2-) L'article préliminaire alinéa 5:  les personnes se trouvant dans des conditions semblables et poursuivies pour les mêmes infractions doivent être jugées selon les mêmes règles .

3-) L'article 252 alinéa 1 : « l'accusé qui a été mis en liberté ou qui n'a jamais été détenu au cours de l’information doit se constituer prisonnier au plus tard la veille de l'audience »’’.

Le Procureur dit que son Parquet a œuvré pour que les accusés libres se constituent prisonniers et rassure que toutes les dispositions nécessaires pour la tenue de ce procès dans le respect des droits de toutes les parties ont été prises.

 

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 27 septembre 2022 à 19:28