Etienne Soropogui placé sous contrôle judiciaire : Ce qu’on lui reproche…

Conakry
Etienne Soropogui
Etienne Soropogui

CONAKRY-Arrêté le week-end dernier (samedi 24 septembre) dans la banlieue nord de Conakry, Etienne Soropogui a été déféré ce mardi 27 septembre 2022 au Tribunal de Première instance de Dixinn où un juge l’a inculpé.

Le leader du mouvement « Nos valeurs Communes » a été placé sous contrôle judiciaire et doit se présenter chaque lundi au tribunal. Pour l’heure, il est interdit de sortir du territoire national.

Que lui reproche-t-on ?

Selon son avocat, maître Alsény Aissata Diallo on l’accuse des mêmes faits reprochés à Saikou Yaya Barry, Ibrahima Diallo et Oumar Sylla « Foniké Mengué », la troïka, incarcérée depuis le 1er août 2022.

Ils sont inculpés pour "participation délictueuse à un attroupement interdit, troubles à l’ordre public, destruction de biens publics et privés, incendies volontaires, pillages et coups et blessures". Des accusations qu’ils rejettent en bloc. L’ouverture de leur procès n’est pas encore annoncée.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 27 septembre 2022 à 18:04