Pita : Un imam conduit en prison…

Moyenne Guinée
Image d’illustration
Image d’illustration

PITA-Un imam a été placé en détention dans la préfecture de Pita, en moyenne Guinée. Elhadj Mamadou Bah a été incarcéré suite à la mort suspecte de Néné Mariama Tala Diallo, une septuagénaire dont le corps en état de décomposition a été retrouvé dans sa maison la semaine dernière à Foulayabhè sous-préfecture de Bomboly, Préfecture de Pita. L’imam n’est pas le seul à avoir été écroué. Le chef du village, M. Mamadou Aliou Copland a également été placé en détention.

Les deux sont suspectés dans la mort de la septuagénaire. Poursuivis pour non-assistance à personne en danger, leur procès s’est ouvert le 22 septembre dernier au tribunal de première instance de Pita. C’est au terme de cette première audience que les deux inculpés ont été placés en détention.

Lire aussi-Kissidougou : Un imam se donne la mort par pendaison et laisse un "curieux testament"

« On a participé à la première audience. L’imam a nié toute responsabilité liée à cette mort. Moi aussi, j'ai donné ma version. Finalement il a été placé en détention avec le chef secteur. On va suivre ce dossier jusqu'au bout », a indiqué Fatoumata Binta Bah, la fille de la victime Néné Mariama Tala Diallo.

Lire aussi-Mort suspecte d’une septuagénaire à Bomboly : Un imam interpelé et traduit en justice…

L’imam, Elhadj Mamadou Bah et le chef du village, Mamadou Aliou Copland, auraient un différend avec la défunte autour d’un lopin de terre.  Ils auraient usé de leur influence pour pousser les habitants du village à excommunier la septuagénaire. Son corps en état de putréfaction a été retrouvé dans sa maison. Le procès va se poursuivre ce mercredi 28 septembre 2022.

Dossier à suivre…

Habib Samakè

Correspondant régional d'Africaguinee.com

A Mamou

Créé le Lundi 26 septembre 2022 à 18:43