Phobie du 3ème mandat au Sénégal: Une défection de taille dans le camp de Macky Sall fragilisé au Parlement

Sénégal
Macky Sall et Aminata Touré
Macky Sall et Aminata Touré

DAKAR- C’est un nouveau « séisme » dans le marigot politique sénégalais pollué par un débat lié au controversé projet de troisième mandat prêté au président Macky Sall, au pouvoir depuis 2012.

Après l’élection du président de l’Assemblée Nationale qualifiée de « chaotique », une figure importante de la majorité présidentielle, « Benno Bok Yaakaar » a jeté l’éponge. L’ancienne première ministre Aminata Touré a lâché son alliance, entraînant ainsi une perte de la majorité absolue pour la coalition présidentielle au Parlement.

Mme Touré avait critiqué de manière acerbe l’élection de Amadou Mame Diop au perchoir, dénonçant des considérations subjectives. Le vote s’était déroulé de manière très houleuse et avait été boycotté par l’opposition Yewwi Askan Wi de Ousmane Sonko et Walou Sénégal de l’ancien président Abdoulaye Wade.

Le controversé projet de troisième mandat prêté à tort ou à raison au président Sall est à l’origine de la défection de l’ancienne Première ministre. Aminata Touré avertit que "ça ne passera pas".

« Il ne sera pas acceptable que des vies soient perdues dans une tentative de troisième mandat impossible », a-t-elle averti.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Lundi 26 septembre 2022 à 11:58