Guinée : Les premiers signes "d’insatisfaction" chez Mamadi Doumbouya…

Gouvernance
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne

CONAKRY-Un an après son arrivée au Pouvoir, le Président de la Transition guinéenne, commence à montrer des signes d’insatisfaction par rapport à la Gouvernance du Pays.

Le colonel Mamadi Doumbouya reste sur « sa faim » sur pas mal de domaines, notamment la lourdeur administrative qui continue de persister, après une année de Gestion.

Une situation qui contribue à plomber le fonctionnement normal de l’administration. Conséquences, les résultats attendus ne sont pas là.

Ce jeudi 08 septembre, en conseil des ministres, le chef de la junte n’a pas caché son « insatisfaction » voire son « agacement ».  

« Il est inadmissible qu'après un an de gouvernance de constater la lenteur des procédures administratives dans le traitement et la retransmission des courriers, des dossiers du conseil, des demandes d'attribution de passation des marchés, des procédures de validation des décisions », a martelé le président de la Transition.

Ce n’est pas tout ! Désormais, le chef de l'Etat veut voir clair la situation des dividendes versées à l'Etat en 2021 par les sociétés pour améliorer les rendements et les investissements.

Selon le Porte-parole du Gouvernement, le colonel Doumbouya a demandé au premier ministre et au ministre des finances et du Plan de lui faire le point au compte de l'exercice 2021 pour toutes les sociétés où l'Etat est gestionnaire. Ils en ont jusqu’au 15 septembre 2022.

« Le but de cette performance est d'apprécier les investissements de l'Etat et de trouver des leviers de financement à travers les dividendes versés par les sociétés et entreprises », a expliqué le porte-parole du Gouvernement Ousmane Gaoual Diallo.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 09 septembre 2022 à 1:16