Mise en œuvre de la ZLECAf : Des Hommes de médias francophones en parlent à Dakar…

Economie

Dakar, le 07-09-2022- La Commission Économique pour l’Afrique (CEA) à travers le centre africain pour la politique commerciale organise depuis ce mercredi 7 septembre 2022 un atelier pour la sensibilisation sur la ZLECAf et sa mise en œuvre pour des journalistes de l’Afrique francophone.

Tenue dans un réceptif hôtelier de la capitale sénégalaise, cette rencontre devrait permettre à la CEA de renforcer les connaissances et une meilleure compréhension du rôle de la ZLECAf (zone de libre-échange continental africain) dans l’impulsion de la croissance économique du continent. Durant trois jours, les participants vont échanger sur des thèmes liés à l’intégration, notamment « l’état de la mise en œuvre de la ZLECAf », ou encore « Comment faire progresser les compétences numériques pour la recherche et la collecte de données afin de prendre en compte la ZLECAf ».

Chaque participant à l’atelier de Dakar devra être outillé avec des connaissances nouvelles sur la zone de libre échange afin de les relayer dans son pays respectif.

En Afrique, le commerce entre les Etats ne représente que 15% contre 85% avec le reste du monde. La mise en œuvre de la ZLECAf devrait stimuler le commerce intra-africain et offrir des opportunités pour l'industrialisation du continent.

Elle devrait permettre l’élimination des taxes et des restrictions quantitatives qui frappent les importations tout en facilitant le commerce et le transit. Une meilleure coopération entre les services des douanes avec une règlementation des produits plus efficace. L’intégration économique permet aussi de protéger les industries émergentes du continent à travers une assistance technique et un renforcement des capacités.

Depuis le mois de juillet dernier, 43 Etats parties ont déposé leurs instruments de ratification de la ZLECAf sur 54 pays signataires. A date, sept pays du continent ont été choisis pour la phase pilote de la mise en œuvre de la zone de libre échange continental africain dont la Guinée et le Niger.

A l’issue de la rencontre de Dakar, un réseau de journalistes de la ZLECAF devrait voir le jour. Ce regroupement d’Hommes de médias devrait permettre de booster les communications sur la nécessité pour le continent africain d’aller vers une réelle intégration économique.

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 07 septembre 2022 à 20:00

TAGS