Heurts à Conakry : Témoignage de Madjariou Barry, blessé par balles…

Conakry
Madjariou Barry
Madjariou Barry

CONAKRY-En marge des heurts ayant secoué une partie de la capitale Conakry, ce lundi 5 septembre 2022, Mamadou Madjariou Barry, âgé d'une vingtaine d'années, a été touché par une balle aux environs de 14 heures au quartier Bantounka 1 dans la commune de Rotoma. Selon ce taximètre de profession rencontré ce mardi 6 septembre 2022 par un reporter d’Africaguinee.com, il était parti chez ses voisins pour faire le thé lorsqu’une par balle l’a atteint.

"Ce lundi, comme il n’y avait pas de manifestation à Cosa le matin, j’ai pris mon taxi pour aller travailler jusqu'à 11 heures. Quand les échauffourées ont commencé, je suis rentré à la maison. Ensuite, je suis allé chez mon Grand du quartier pour faire du thé. Alors, vers le 14 heures, nous avons entendu de tirs un peu partout dans le quartier.

C’est là, on était assis quand soudain une balle m’a atteint. J'ai crié. Les gens qui étaient à côté sont venus me secourir. Ils m'ont amené dans une clinique qui était à côté. Les médecins m’ont référé directement à Donka. Arrivé là-bas, les médecins qui m’ont pris en charge ont dit la balle est ressortie. Après, ils m'ont donné les médicaments et m’ont demandé de rentrer à la maison", explique la victime.

Au moins quatre blessés par balles ont été enregistrés ce lundi en marge de la manifestation appelée par le FNDC. Selon la police, 10 agents ont été blessés grièvement. Madjariou Barry n’avait rien à avoir la manifestation qui était en cours lorsqu’il a été blessé. Il interpelle les jeunes manifestants et les forces de sécurité.

"Je demande aux jeunes qui sortent manifester, de faire beaucoup attention. Parce qu’à tout moment, quand ils sortent pour manifester, nous payons les effets collatéraux.  Les forces de sécurité rentrent dans nos concessions et font des exactions. Les forces de sécurité ne doivent pas utiliser des armes létales contre des jeunes désarmés qui sortent manifester", lance le jeune chauffeur.

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 06 septembre 2022 à 13:11