Le FNDC annonce une trêve : les manifestations prévues le 29 août et 04 novembre suspendues

Guinée
Des leaders du FNDC
Des leaders du FNDC

CONAKRY-Le FNDC (front national pour la défense de la constitution), mouvement dissous début août par la junte, a annoncé ce vendredi 26 août 2022, dans la soirée, la suspension de ses manifestations prévues le lundi 29 août et le dimanche 04 septembre 2022.

Cette décision a été prise, selon le FNDC, suite à un entretien qu'il a eu avec de hauts dirigeants de la CEDEAO et certains Présidents de la Conférence des Chefs d'Etat sur la situation sociopolitique en Guinée depuis 72 heures.

Selon le mouvement citoyen, les discussions ont porté sur les tensions découlant des divergences en lien avec le déroulement de la transition.

« Très à l'écoute de ses partenaires, soucieuse de la réussite de la transition et favorable au dialogue et à la paix, le FNDC de suspendre les manifestations citoyennes et pacifiques pour le retour à l'ordre constitutionnel prévues le lundi 29 août et le dimanche 04 septembre 2022, jour de prière de nos compatriotes chrétiens », a annoncé la coordination nationale du FNDC.

Donner une chance au dialogue

L’objectif de cette deuxième trêve est de donner une énième chance à la médiation de la CEDEAO, afin qu'elle puisse trouver une issue à la sortie de crise guinéenne entretenue par la junte militaire, précise le mouvement dirigé par Oumar Sylla Foniké Mengué, en détention depuis le 1er août.

Maintien de la mobilisation du 05 septembre

En revanche le FNDC maintient sa mobilisation prévue le lundi 5 septembre 2022. Cette dernière a pour dénoncer les tueries perpétrées pendant les manifestations pacifiques, réclamer la libération des détenus en lien avec les dernières manifestations et exiger un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Samedi 27 août 2022 à 0:33