Médiation de la Cedeao : Les confidences de Bah Oury après son tête-à-tête avec Boni Yayi

Guinée
Bah Oury, leader de l'UDRG s'entretenant avec Boni Yayi
Bah Oury, leader de l'UDRG s'entretenant avec Boni Yayi

CONAKRY-Bah Oury qui dirige l'alliance des démocrates pour la Renaissance de la Guinée a été reçu ce jeudi 25 août 2022 par Boni Yayi, médiateur de la CEDEAO. Que se sont-ils dit ? Le leader du parti UDRG précise qu’à ses yeux, le plus important, c'est la nécessité de décrisper la situation politique et sociale interne. Il confie que le médiateur est animé d’une volonté dans ce sens.

"Il faut qu'on travaille à rechercher les voies et moyens de faire en sorte que l'ensemble des acteurs politiques et sociaux puissent se concerter, dialoguer, parler le même langage pour accompagner une transition concertée et réussie" a-t-il déclaré.

Il indique qu’il y a des propositions qui ont été faites, mais selon lui, c'est encore prématuré de les sortir. L’homme politique estime qu'il faut laisser le soin au médiateur de trier entre ce qui est faisable et ce qui ne l’est pas.

Bah Oury ajoute que le médiateur attend une implication active de tous les acteurs dans le dialogue, pour apaiser la situation, et permettre à la Guinée d’être dans un environnement beaucoup plus stable.

"Il y a de la volonté de la part du médiateur de la CEDEAO de faire avancer le processus politique guinéen dans une dynamique de paix et de stabilité par le biais du dialogue, de la concertation. Mais il faut que tous les acteurs soient animés de la même intention pour aller dans cette direction", a déclaré le président de l'UDRG. 

A suivre...

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Créé le Jeudi 25 août 2022 à 14:01