La Haye: Le Procureur de la CPI Karim Khan saisi sur les récents crimes à Conakry

Guinée
Karim Khan, Procureur de la Cour Pénale Internationale
Karim Khan, Procureur de la Cour Pénale Internationale

CONAKRY-Le Procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI) a une nouvelle fois été saisi suite à la mort de deux jeunes à Conakry, mercredi 17 août 2022, en marge d’une manifestation qui était interdite par les autorités de la transition.

Karim Khan a été saisi par les avocats français du FNDC (front national pour la défense de la Constitution), mouvement dissous par la junte, et qui était à l’origine de l’appel à manifester. Fin juillet, un premier signalement avait été adressé à la Cour Pénale Internationale suite à des crimes similaires.

« Nous tenions à vous informer de la survenance, le 17 août 2022, de faits d’une extrême gravité, constituant de nouveaux indices d’un recours volontaire et planifié à une force publique parfaitement disproportionnée. (…)

Le contexte rend parfaitement chimérique toute possibilité d’une enquête en Guinée sur ces faits qui intéressent les plus hautes autorités de la transition (…).

Nous sollicitons par conséquent votre intervention conformément au statut de Rome », mentionnent maître William Bourdon et son confrère Vicent Brengarth, dans leur courrier adressé au Bureau du procureur de la CPI.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 18 août 2022 à 21:20