Urgent-Conakry : Ibrahima Diallo, 19 ans, abattu à Wanindara...

Guinée
Un véhicule du du BATA (bataillon autonome des troupes aéroportées) posté à Koloma ce mercredi
Un véhicule du du BATA (bataillon autonome des troupes aéroportées) posté à Koloma ce mercredi

CONAKRY-Le sang a encore coulé à Conakry ! Un jeune de 19 ans a été tué par balle, au quartier Wanindara juste avant le passage d’un impressionnant cortège de militaires sur la route le Prince, selon des témoins interrogés par Africaguinee.com. L'acte s'est passé aux environs de 14h 40, ce mercredi 17 août 2022.

"Le petit Ibrahima Diallo, âgé de 19 ans a reçu une balle au côté gauche de sa poitrine. A 14h 40, le jeune a été amené dans une clinique. Mais il a rendu l'âme en cours de route. L’acte s’est passé juste avant l'arrivée d’un impressionnant cortège militaire qui est allé vers Bambéto. En ce moment, les jeunes manifestaient, les agents ont commencé à tirer. 

C'est vers T5, juste à la plaque 23 qu’on a ouvert le feu sur lui. Ils ont pourchassé les enfants jusque dans les quartiers. Le corps se trouve dans une clinique située non loin des rails", nous a révélé une source médicale. 

Dans un communiqué, le FNDC a accusé des éléments des forces spéciales, une unité d’élite de l’armée guinéenne, à l’origine du coup d’Etat perpétré le 05 septembre 2021, sous la conduite du Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

A suivre…

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Créé le Mercredi 17 août 2022 à 18:30