La Fondation Orange Guinée et ChildFund Guinée renforcent leur mobilisation auprès des femmes dans Dabola

Communiqué de presse

En 2021, la Fondation Orange Guinée (FOG) et ChildFund Guinée signaient une convention visant la mobilisation de ressources au bénéfice des femmes dans le région de Dabola. Ce partenariat signé se voulait pour la FOG traduire sa volonté d’offrir un accès à l’éducation pour tous, developper des programmes visant contribuer à l’alphabétisation des femmes et favoriser leur autonomisation.

C’est ainsi qu’à Kankama, ChildFund Guinée qui met en œuvre des actions pour soutenir et répondre aux besoins des communautés locales dans la santé, la protection de l’enfance, l’éducation, l’autonomisation des femmes et filles, a pu - sur financement de la FOG- regrouper 100 femmes à travers 4 groupements et les accompagner dans la mise en place d’activités génératrices de revenus. Celles-ci racontent ici l’impact de ce programme.

C’est donc en toute logique que les deux structures ont donc décidé d’élargir ce programme pour toucher davantage de femmes mais aussi garantir à celles réunies un renforcement de leurs capacités.

Il faut rappeler que les resultats des enquêtes nationales indiquent que 60% (INS & World Bank 2016) de la population vit en dessous du seuil de pauvreté ; 89,3% de cette population est en milieu rural. Bien que ces résultats indiquent une baisse de l’incidence de pauvreté multidimensionnelle, le nombre d’individus vivant dans cette situation a plutôt augmenté : il passe de 6,07 millions en 2002 à 7,5 millions d’individus en 2014.

Quant à l’analyse de la pauvreté multidimensionnelle chez les enfants, elle montre que la quasitotalité des enfants (97,1%) de 0 à 17 ans sont privés dans au moins une dimension et que presque un enfant sur deux (47,3%) est privé dans au moins 3 dimensions dont : éducation, eau et assainissement.

Les facteurs économiques ne sont pas les seuls en cause : l’insuffisance d’accès des femmes aux infrastructures de base,aux soins de santé, à l’éducation, aux ressources productives en sont aussi des causes.

Ces chiffres sont hélas bien plus élevés dans la commune de Kankama ou encore d’Arfamoussaya(Dabola)

Aussi, pour favoriser l’autonomisation des femmes/filles à Arfamoussaya et encourager celles de Kankama , la FOG & ChildFund lancent deux projets visant la mise en place des mécanismes endogènes pour faire de ces femmes des actrices  de changement.

  1. Creation d’Associations Villageois d’Epargne et Crédit (AVE&C) dans la commune rurale d’Arfamoussaya, à Dabola,

Il entend améliorer la sécurité économique et le leadership des ménages , particulièrement des 120 femmes/filles vulnérables à travers 6 AVEC&C en les encourageant à devenir actrices de leur changement et mieux, en favorisant la creation d’activités génératrices de revenus

  1. Mise en place d’une Maison Digitale pour les 4 AVEC&C de Kankama

Pour améliorer les compétences des groupements de femmes de Kankama, les 100 femmes de Kankama pouront dans cet espace aussi acceder certes à l’alphabétisation mais aussi aux modules sur les techniques de maraichage afin de garantir une perenisation des activités qu’elles ont lancé.

La Fondation Orange Guinée à travers ce partenariat traduit surtout sa détermination à la mise en place d’une chaine de valeur pour les femmes/ filles de Dabola : le regroupements autour d’activités génératrices de revenus , la formation au leadership (sensibilisation aux questions autour des viloences basées sur le genre) , la pérénisation et developpement des activités financées à travers des formations techniques (mise en pratique quotidienne).

A la fois ChildFund Guinée et la Fondation Orange Guinée confirment leur engagement à contribuer à l’entreprenariat feminin en milieu rural par des dispositifs garants d’une autonomisation perenne des femmes issues de couches dites fragiles.

A propos de la Fondation Orange Guinée

La Fondation Orange Guinée a été créée en 2015 avec la ferme volonté d’accompagner les communautés, particulièrement celles fragiles, dans leur développement. Pour ce faire, elle intervient dans les domaines de la santé (maternelle et infantile), la culture et l’éducation (avec le numérique comme véritable levier). Ses programmes Ecoles Numériques, Maisons Digitales ou encore les Village Orange touchent plus de 40.000 bénéficiaires; sur la santé, plus de 34.000 foyers ont bénéficié de son programme de mobilisation face à la CoVID19 et 2600 consultations ont pu être menées dans les postes de santé construits. Plus d’information sur ici

Mail contact : info.fondation@orange-sonatel.com

A propos de CHILD FUND Guinée

ChildFund International est une organisation non gouvernementale travaillant dans plus de 30 pays pour aider les enfants démunis, exclus, et vulnérables à avoir la capacité d’améliorer leur vie et devenir de jeunes adultes, des parents et des leaders qui apporteront des changements positifs et durables dans leurs communautés.

ChildFund travaille en Guinée depuis 2005 et est actuellement actif dans 10 préfectures (Labé, Lelouma, Tougué, Koubia, Mali, Kindia, Mamou, Dalaba, Pita et Dabola). Elle soutient les familles et les communautés dans leurs initiatives, au niveau local, afin de les aider à surmonter la pauvreté et assurer le bien-être des enfants. Les activités couvrent les domaines sectoriels de la santé, de la petite enfance et du préscolaire, de l’éducation primaire et secondaire, de la protection de l’enfance, de la justice juvénile, de l’engagement des jeunes et de la protection sociale.

Au travers de son programmes de renforcement économiques des ménages, Childfund appui à la mise en place et au fonctionnement de 238 associations villageoies d’epargne et de credit (AVE&C) composees de 7134 members dont 6350 femmes ( 89%), appui aux groupements agricoles de jeunes et femmes et la dotation de 380 ménages en ruminants et intrants agricoles.

Plus d’information sur : www.childfund.org

https://www.facebook.com/ChildFundGuinea/

Créé le Vendredi 12 août 2022 à 12:45