Kankan: Un étudiant se suicide, laissant un testament intitulé... "le cahier de l’enfer"

Haute Guinée
La police réunie sur les lieux du drame
La police réunie sur les lieux du drame

KANKAN-Venu pour passer ses vacances auprès de sa famille, Tiranké Mady Cissé (voir photo en bas de l'article), a été retrouvé pendu dans sa chambre, ce lundi 08 août 2022 au quartier Kabada 1, dans la commune urbaine de Kankan.

Le défunt (22 ans) était un étudiant en 2ème année au Département Génie civil de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. A côté de son corps, il a été trouvé un testament intitulé le « cahier de l’enfer », dans lequel il explique être « fatigué des souffrances de la vie » ci-bas. Interrogé, Moussa Cisse, le jeune frère de la victime, comment le corps a été retrouvé.

"Quand j'ai envoyé son petit déjeuner le matin, il m’a dit qu’il n’a pas faim. Donc, j’ai renvoyé le manger à la maison. Mais après quelques temps je suis revenu. Quand j’ai essayé d’ouvrir la porte, j’ai constaté qu’il était derrière la porte. Pour moi, il voulait me faire peur. Je suis réparti chercher du charbon et rejoindre mon lieu de travail. 

Donc, à mon retour, il n’était toujours pas sorti. J'ai pris une torche ensuite j’ai demandé à un ami de m’accompagner dans sa chambre. Quand je suis rentré, je l’ai trouvé pendu. Je suis sorti en courant pour informer mon père", a-t-il expliqué.
La police qui s’est saisie du dossier, annonce qu’une communication sera faite sur ce drame, ce, après avoir réuni les éléments nécessaires. Toutefois, il faut rappeler qu'auprès de la victime, un testament a été retrouvé sur place par les agents de la police. Sur la note, il est écrit « le cahier de l'enfer… je suis fatigué des souffrances de la vie." 

Facély Sano

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Kankan

Créé le Mardi 09 août 2022 à 0:26

TAGS