Coopération : Vers la construction d’un chemin de fer reliant Conakry-Bamako

Guinée
Image d’illustration
Image d’illustration

BAMAKO- « La Guinée et le Mali n’ont jamais été aussi prêts de parvenir à une intégration économique comme c’est le cas maintenant », a indiqué jeudi dernier le colonel Mamadi Doumbouya, devant des officiels maliens venus à Conakry.

Il ajoutait citation : « si le lancement des travaux des rails entre la Guinée et le Mali devrait être le seul bilan de nos deux transitions, on pourra un jour dire et même l’histoire retiendra que ça en valait la peine ».

Pour matérialiser cette ambition, les autorités guinéenne et malienne ont entamé des discussions à Conakry qui se sont poursuivis à Bamako ces derniers jours entre des cadres techniques des deux pays.

Plus largement, ils ont évoqué la nécessité de redynamiser la coopération entre Bamako et Conakry.  Point d’orgue de cette coopération, le projet de construction d'un chemin de fer de 1085 km devant relier Conakry à Bamako en passant par Kankan, Mandiana et Bougouni.

Lire aussi-Fédération Guinée-Mali : Salif Keita plus que jamais déterminé à "achever le projet…"

En plus du projet de chemin de fer, Conakry et Bamako s’accordent aussi sur l'approvisionnement du Mali en carburant par le Port de Conakry, mais aussi travailler à rendre fluide les opérations douanières et réduire les tracasseries au niveau des postes de sécurité.

Ce samedi 06 août, les émissaires du colonel Mamadi Doumbouya conduits par Amara Camara secrétaire général à la Présidence ont été reçus par le colonel Assimi Goita. A sa sortie d’audience, le chef de la délégation guinéenne a exhorté « les Maliens à la résilience, à la résistance et au soutien à la Transition ».

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com 

Créé le Dimanche 07 août 2022 à 15:34