Guinée : le "piège qu’a voulu éviter" le camp de Cellou face à la junte

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et président de l'ANAD
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et président de l'ANAD

CONAKRY- Pourquoi l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD), s'est-elle abstenue de présenter de nouvelles propositions au Premier ministre ? Selon un dirigeant de cette coalition, ils ont voulu éviter un « piège ».

« On ne va pas tomber dans leur piège comme la dernière fois. Qu’est-ce qui s’est passé lorsque le Gouvernement a reçu les acteurs pour leur demander des faire propositions sur la durée de la transition ? Après avoir reçu les mémos individuellement, eux-mêmes se sont retrouvés en catimini.

Ensuite, ils viennent dire qu’ils ont fait la somme des propositions pour sortir une moyenne majoritaire de 39 mois, sans aucune explication objective. Vous nous voyez tomber à nouveau dans un tel piège ? NON. C’est une question de logique et non majorité. Donc, on ne présentera rien », explique un dirigeant de l’ANAD.

En clôturant lundi 27 juin la session inaugurale du dialogue, Mohamed Béavogui avait demandé à toutes les parties prenantes de lui soumettre leurs propositions avant le 1er juillet, date indiquée pour le second round des pourparlers.

A l'alliance nationale pour l'alternance et la démocratie, on estime qu’il suffit juste un minimum de volonté pour mener un "vrai dialogue" et permettre à la transition d’avancer. « N’oublions pas que depuis 10 mois, on est là en train de faire du surplace, rien n’avance…Au temps de Alpha Condé, à chaque fois qu’il y avait dialogue, les représentants de chaque mouvance étaient connus.

On se retrouvait pour discuter sous la supervision de facilitateurs. Puis ça avance, même si la difficulté qu’on avait, c’est la mise en œuvre des conclusions. Donc, s’il y a de la volonté dans la conduite du cadre de dialogue, c’est facile, parce que les expériences sont là », précise notre source.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 30 juin 2022 à 20:04