Création annoncée d’une nouvelle chaine de télé publique : Une précision de taille...

Guinée
Rose Pola Pricemou, ministre de l'information et de la communication
Rose Pola Pricemou, ministre de l'information et de la communication

CONAKRY-Lors du conseil des ministres du jeudi 12 mai 2022, le Président de la Transition avait donné des instructions à son Gouvernement, via la ministre de l’information et de la communication, en vue de réfléchir sur une stratégie pour la création d’une nouvelle chaîne de télévision thématique dédiée à la jeunesse et l’entrepreneuriat.

Suite à cette annonce, des langues se sont vites déliées pour critiquer la décision. Les détracteurs disaient qu’il n’était pas opportun de créer une nouvelle chaine publique alors que le RTG1 de Koloma est toujours à la traine en matière d’équipements, d’innovation, entre autres.

Face à cette polémique, il y a lieu d’apporter une précision. Il ne s'agit pas de créer une « nouvelle télé en tant que telle », explique un responsable du ministère de l’information et de la communication. La même source précise que la décision a été prise de faire de la RTG Boulbinet la télé thématique (dédiée à la jeunesse et à l'entreprenariat) voulue par le Président. « Ce qui fait une télé, ce sont les contenus, la grille des programmes ». Et, c'est pour amoindrir les coûts que cette approche a été choisie.

Lors du dernier conseil des ministres délocalisé à N’Zérékoré, la ministre de l’information et de la communication a fait une communication dans ce sens. Rosa Pola Pricémou a souligné l’impératif de relance de la chaine de proximité de la RTG 2 (Boulbinet) et en faire la nouvelle chaîne thématique.

« La mise en service de la chaîne serait plus rapide et réduirait le coût. Cette approche offre l’avantage d’ouvrir le choix des ressources humaines à des compétences et des initiatives privées et compétitives », a-t-elle déclaré.

Pour la mise œuvre rapide de cette ambition affichée par le colonel Doumbouya, elle a sollicité obtenir entre autres l’autorisation du Conseil pour faire de la RTG 2 la télévision thématique  et d’ouvrir une procédure d’accélération du décaissement des DTS (droits de tirages spéciaux). Surtout que, selon elle, la rénovation et l’équipement de la RTG 2 à Boulbinet fait partie des projets retenus au compte de son Département.

Rose Pola Pricémou a aussi exprimé le souhait de la mise place d’une procédure dérogatoire pour réduire les délais de l’ouverture des plis et l’adjudication des marchés des travaux de réhabilitation d’extension de la RTG 2 (Boulbinet), suite à l’appel d’offres lancé le 26 avril 2022.

Les différentes recommandations formulées par la ministre, ont été toutes approuvées dans les décisions du Conseil sous réserve d’élaborer une note conceptuelle sur l’identité, les objectifs de cette télévision, de définir une grille de programmes bien réfléchie ; de déterminer le cout du projet ; d’adresser une lettre d’engagement au Ministre de l’Économie des Finances et une demande à celui de la fonction publique ; de créer un comité interministériel chargé de la question.

Focus Africaguinee.com

Créé le Samedi 28 mai 2022 à 12:40

TAGS