Une décision du CNRD soulage les sages de Labé : "Nous étions angoissés…"

Guinée
Elhadj Thierno Mamadou Badrou Bah, grand imam de Labé
Elhadj Thierno Mamadou Badrou Bah, grand imam de Labé

CONAKRY-La suspension des opérations de récupération des domaines de l’Etat, décidée par le colonel Mamadi Doumbouya, soulage la notabilité de Labé.

Dans un mémorandum adressé début mai au dirigeant guinéen, les notables de cette préfecture avait vivement émis le souhait que ce programme phare du CNRD soit suspendu. Un appel qui a trouvé un écho favorable.

Lors d’une visite du Premier ministre Mohamed Béavogui, reçu au siège de la fondation de l’érudit Thierno Aliou Bhoubha Ndian, le conseil des sages a exprimé la satisfaction de la notabilité pour cette décision.

Le Grand imam de la Mosquée de Labé, Elhadj Thierno Badrou Bah a salué la prise en considération par le Chef de l’État de leur doléance en acceptant de suspendre les opérations de récupération des domaines publics bénéficie d’un écho très favorable.

« Nous étions dans une situation difficile. Nous étions tous angoissés », a avoué l’inspecteur régional des affaires religieuses.

Ces deux dernières, Labé a été l’épicentre de la contestation contre le régime d’Alpha Condé à cause de son obstination à changer vaille que vaille la Constitution de mai 2010. Des personnes avaient été tuées lors de la répression des manifestations. Mais aujourd’hui, la notabilité salue le climat de paix qui règne.

 « La région de Labé est apaisée. Plus de méfiance avec les autorités. Les soubresauts du passé sont dus aux injustices », a expliqué l’iman devant le Premier ministre. Lequel a annoncé avant son départ la construction d’un hôpital moderne à Labé.  

A suivre…

Thierno Oumar Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 21 mai 2022 à 16:37