Tournée des ministres à l’intérieur du pays : Ousmane Gaoual Diallo précise…

Guinée
Ousmane Gaoual Diallo, porte-parole du gouvernement de transition
Ousmane Gaoual Diallo, porte-parole du gouvernement de transition

CONAKRY-Le Gouvernement guinéen est « immersion » à l’intérieur du pays depuis hier vendredi 20 mai 2022. Le prochain conseil des ministres se tiendra dans la ville de N’Zérékoré, capitale de Guinée Forestières, dans le sud du pays. Quel est l’objectif de cette tournée qui fait « jaser » sous les tropiques ?

Alors que les critiques fusent par rapport à cette initiative perçue par certains comme une opération de charme visant à redorer l’image de la junte vis-à-vis des populations, le porte-parole du Gouvernement a apporté des précisions.

Ousmane Gaoual Diallo explique que l’objectif de cette tournée est de « toucher du doigt » les réalités du pays profond, mais aussi de s’assurer que les travailleurs des structures déconcentrées sont dans des conditions de produire des résultats. La tournée durera un mois.

« Lun des objectifs de cette tournée est de voir dans quelles conditions travaillent les cadres et les structures déconcentrées. Je prendrai le bureau de mon inspecteur régional de l’habitat à N’Zérékoré où je resterai pendant sept jours. Chaque ministre ira pour travailler à distance dans les locaux des cadres qui nous accompagnent dans la mise en œuvre de nos politiques.

On sera en tournée dans tout le pays. Ça durera presqu’un mois. Le président aussi fera des déplacements avec le ministre des travaux publics pour contrôler les travaux de bitumage en cours. Il ira sur le chantier, par la route pour contrôler ce qui se fait”, a précisé le porte-parole du Gouvernement.

Au sein d’une partie de l’opinion cette tournée est perçue comme une « manœuvre dilatoire » pour davantage retarder la transition. Et mieux, selon toujours les détracteurs, l’objectif est de redorer le blason du CNRD dont de l’image écornée par la prise d’une série de décisions impopulaires.

« Il ne faut pas qu’on continue à perdre du temps (…) On dit que le Gouvernement doit aller à N’Nzérékoré pendant un mois pour faire le conseil des ministres. Pour quel résultat ? On ne sait pas. Cependant ce qu’on sait, à l’intérieur du pays, il n’y a pas d’eau, il n’y a pas de routes, il n’y a pas d’électricité ni de centres de santé. On n’a pas besoin d’aller à l’intérieur pour savoir ça », dénonce un acteur de la classe politique.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Samedi 21 mai 2022 à 21:46