Tensions en Guinée : Ce que recommande l’UA pour "désamorcer" la crise….

Addis-Abeba
Des dirigeants du Conseil de paix et de Sécurité de l'Union Africaine
Des dirigeants du Conseil de paix et de Sécurité de l'Union Africaine

CONAKRY-Alors que les tensions politiques montent en Guinée, avec à la clef, des menaces de reprise des manifestations de rue, par une frange importante de classe politique et de la société civile, le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) et de l’Union Africaine (UA) appelle à la mise en œuvre d’un « Mécanisme de suivi de la transition ».

Ce mécanisme comprendra l'UA, la CEDEAO, I'ONU et toutes les autres parties prenantes concernées, conformément au Communiqué [PSC/PR/COMM. (1030(2021))] adopté le 10 septembre 2021, comme cadre global pour un soutien et un suivi coordonnés de la transition en Guinée.

Définir des échéances claires

Lors de sa 1076ème réunion, axée sur -les processus de transition politique au Burkina Faso, au Tchad, en Guinée, au Mali et au Soudan-, le conseil de sécurité de l’UA a aussi encouragé les autorités de la transition guinéenne à accélérer l'établissement d'un calendrier de transition avec des échéances clairement définies et des actions prioritaires du gouvernement, conformément au délai prévu par le Sommet extraordinaire de la CEDEAO tenu le 25 mars 2022.

Processus politique inclusif

Cet organe décisionnel permanent de l’Union africaine pour la prévention, la gestion et le règlement des conflits souligne l'importance d'un processus politique inclusif représentant pleinement les différentes couches de la société guinéenne.  A cet égard, il invite les autorités de transition à poursuivre les consultations avec les différentes parties prenantes, y compris « les acteurs politiques et la société civile, sur les défis auxquels le pays est confronté, afin d'instaurer la confiance et de renforcer le caractère inclusif du processus de transition ».

Le Conseil de paix et de Sécurité de l’UA lance un appel à tous les États membres de l'UA, aux Nations unies et à tous les autres partenaires pour qu'ils continuent à apporter leur soutien, à la transition guinéenne. Notamment en mobilisant une assistance financière, technique et humanitaire (…) afin de permettre à la Guinée de relever les défis sécuritaires, socio-économiques et humanitaires et assurer la stabilité.

Le CPS qui constitue un système de sécurité collective et d’alerte rapide, visant à permettre une réaction rapide et efficace aux situations de conflit et de crise en Afrique, décide de « demeurer activement saisi de la question ».

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 20 mai 2022 à 16:57