Interdiction des manifestations : "C’est de l’arbitraire…", selon le RPG arc-en-ciel

Guinée
L'ancien président guinéen Alpha Condé, fondateur du RPG arc-en-ciel
L'ancien président guinéen Alpha Condé, fondateur du RPG arc-en-ciel

CONAKRY- L’interdiction des manifestations politiques par le CNRD irrite le RPG arc-en-ciel. L’ancien parti au Pouvoir dénonce une décision « arbitraire » et « anti-démocratique » de la junte.

« C’est bien vrai que nous sommes dans un régime d’exception, mais s’ils interdisent au peuple de manifester, c‘est un risque pour eux (les militaires au pouvoir). Moi je préfère qu’ils disent que toute manifestation sera encadrée, mais il n’est pas bon de dire : ‘’ nous interdisons toutes manifestations jusqu’aux élections’’. C’est d’abord de l’arbitraire, c’est anti-démocratique. Cela ne se fait pas », fustige M. Mohamed Lamine Kamissoko, dans une interview accordée à Africaguinee.com dont l’intégralité sera diffusée très prochainement.

Ce qui risque d’arriver…

Le responsable à la mobilisation et membre du bureau politique national du RPG prévient sur ce qui risque d’arriver. « Le jour où le peuple sera décidé, il va sortir, advienne que pourra, le peuple va sortir parce que s’il n’est pas d’accord il va sortir pour dire NON. Ce qu’il (Mamadi Doumbouya) va faire, c’est de réprimer tout le monde ou de ramasser tout le monde et de les mettre en prison. Et ça aussi, on verra si c’est la société qu’il est venu diriger ou s’il est venu pour foutre tout le monde en prison », a-t-il martelé.

A suivre…

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 17 mai 2022 à 10:26