Domaines de l’Etat : Des infrastructures scolaires, belles villas… dans le viseur du CNRD à Labé

Moyenne Guinée
Des gendarmes en mission d'identification des domaines de l'Etat à Labé
Des gendarmes en mission d'identification des domaines de l'Etat à Labé

LABÉ- Après les instructions du colonel Mamadi Doumbouya, les autorités administratives de Labé viennent d’enclencher le processus de récupération des biens supposés appartenir à l’Etat.

La première phase de cette opération concerne l'identification des domaines relevant du patrimoine bâti et non bâti de l'Etat. S’en suivra ensuite le marquage des bâtiments, qui seront ensuite démolis.

Ce jeudi 05 mai 2022, les populations du village de Tandeta, relevant du quartier Nadhel dans la périphérie de la commune urbaine de Labé, se sont réveillés désemparés. Elles ont été surprises par la présence des équipes du Patrimoine Bâti public accompagnées par des agents des services de sécurité. Certains citoyens que nous avons rencontrés sont traumatisés.

Le village de Tandeta est situé non loin du camp El Oumar Tall de Labé. Plusieurs infrastructures ont été cochées. On remarque des croix rouges sur de belles villas. Mêmes des écoles ne sont pas épargnées.

Des citoyens « désemparés », interrogés ont indiqué à Africaguinee.com, que les domaines qui sont ciblés par le patrimoine bâti, sont leurs héritages. Ils n’ont acheté ces domaines. Au contraire, ils les ont hérités de leurs parents.

Interrogés sur place, les agents du patrimoine bâti ont confié que cette première phase concerne l’identification. Ensuite s’en suivront les démolitions, si nécessaire.

Après cette partie péri-urbain, c'est la zone de l’aéroport de Labé qui est dans le collimateur du CNRD à travers les services locaux du patrimoine bâti public de l’Etat.

A suivre…

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 05 mai 2022 à 13:15