Foutah Djalon : trois « bonnes nouvelles » pour la préfecture de Mali

Moyenne Guinée
Vue panoramique de la préfecture de Mali
Vue panoramique de la préfecture de Mali

MALI-Située dans les contreforts du Foutah Djallon, la préfecture de Mali, malgré ses potentialités touristiques et agricoles, est l’une des plus enclavées de la Guinée. Une situation qui freine son développement depuis des années. Mais l’horizon se dégage de plus en plus.  

En plus de l’électrification annoncée dans le cadre du déploiement du réseau interconnecté sous régional, cette ville touristique qui n’avait jamais connu le « goudron » sera bientôt bitumée. Le centre urbain aura 17,10 Km de bitume. Une première ! Les appels d’offres ont déjà été lancés par le département des infrastructures et la durée d’exécution des travaux annoncés est de 20 mois.

Cette bonne nouvelle vient s’ajouter à une autre pour Mali. Les travaux de bitumage de la route Labé-Mali-Kédougou, d'une distance de 120km devraient être lancés très bientôt.

Financée à hauteur de 150 millions de dollars par la BID (Banque Islamique de Développement) et la BAD (Banque Africaine de Développement), la construction de cette route va désenclaver la ville de Mali située dans le Nord du pays et qui a un potentiel touristique énorme, encore sous exploité.

Près de 50 sites touristiques sont répertoriés par autorités et qui peuvent être valorisés. Le plus emblématique est la Dame du Mali situé sur le Mont Loura. Et mieux, le désenclavement de cette ville facilitera à coup sûr l'écoulement des produits agricoles. 

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 19 avril 2022 à 11:23

TAGS