La galère des boursiers guinéens en Russie : "Certains font des jours sans manger…"

Russie

MOSCOU-Les boursiers guinéens en Russie tirent le diable par la queue. Privés de bourses depuis huit (8) mois, ces étudiants ne savent plus où donner de la tête. Certains vivent dans la précarité, aidés par des boursiers d’autres pays africains. La situation est devenue intenable.

« Actuellement, la situation est vraiment très dure pour les Étudiants. Certains font des jours sans manger tout ça, parce que on est privé de nos bourses depuis septembre 2021. Nous avons résumé ces difficultés dans un mémorandum, adressé au président de la Transition. Mais fort malheureusement, à date, nous n'avions reçu aucune réponse », déplore Salou Sacko, interrogé par Africaguinee.com.

500 boursiers guinéens sont dispatchés à travers la fédération de Russie. Ce qui empire davantage leur situation, ils n’ont pas le droit de travailler.

Les sanctions prises par les occidentaux contre la Russie à cause de l’invasion de l’Ukraine, ont rendu la vie de plus en plus difficile.

Le Rouble, monnaie locale connait une inflation qui ne dit pas son nom. Une situation qui plonge davantage les boursiers Guinéens dans la précarité.

Nous y reviendrons !

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 05 avril 2022 à 12:57