Guinée forestière : Le préfet de Yomou frôle le pire…

Guinée
Paul Kamano, correspondant de l'AGP à Kérouané
Paul Kamano, correspondant de l'AGP à Kérouané

YOMOU-Nommé le 12 mars dernier, le nouveau préfet de Yomou, colonel Cécé Richard Haba, a frôlé le pire. Il a été victime d’un grave accident de circulation impliquant un motard qui a perdu la vie sur place. Le drame qui s'est produit ce lundi 21 mars 2022, a fait de nombreux blessés.

Selon nos informations, Colonel Cécé Richard Haba devait prendre fonction demain mardi 22 mars à Yomou où il a été nommé. C'est en partance pour sa nouvelle zone d’affectation qu'il a subi cet accident, alors qu'il quittait Kérouané. Il était avec 5 autres personnes qui l'accompagnaient dont son chauffeur et sa garde. L'accident s'est produit à Kabieta sur la nationale Kankan-Nzérékoré.

"C'est moi qui devais aller faire sa passation demain à Yomou. Aujourd'hui j'étais à Bounouma pour une cérémonie quand on m'a appelé pour me dire que le préfet qu'on doit installer à Yomou a fait un accident. Directement, je me suis rendu à Gouécké, où j’ai constaté qu’il y a eu un mort sur place. Le chauffeur aussi est tourmenté, il est là couché à l'hôpital. Le correspondant de l’AGP a son bras fractruré, le préfet aussi a eu le poignet cassé. Mais on regrette le citoyen qui a trouvé la mort dans cet accident. On est en train de prendre des dispositions pour que nous puissions nous rendre dans son village pour assister à l'enterrement puisqu'il vient de Zenemouda", nous a confié Siba Koné, Directeur de cabinet par intérim du gouvernorat de Nzérékoré.

Paul Kamano, correspondant de l’AGP à Kérouané faisait partie de la délégation. Il a eu son bras gauche fracturé. Rencontré dans son lit d'hôpital, il est revenu sur les circonstances du drame.

« Dans l'équipe, il y avait la directrice préfectorale de l'action sociale, le contrôleur financier, le préfet, son garde-corps et moi. Nous étions 6. Après Beyla, nous sommes arrivés dans un village qu'on appelle Kabieta. Après ce village, il y a un motard qui a surgi de la campagne pour le goudron à 10 mètres du chauffeur. Donc, il n'a pas pu éviter. Il est venu percuter le motocycliste. Le véhicule a fait un tonneau trois fois de suite avant de terminer sa chute dans un fossé au bord de la route. Le motard est mort sur place et les autres ont des contusions et des blessures. Quant à moi, j'ai eu mon bras gauche fracturé », a témoigné Paul Kamano, correspondant de l'AGP à Kérouané.

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d'Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Tél : (00224) 628 80 17 43

Créé le Lundi 21 mars 2022 à 20:01