Forum numérique du Foutah : Franc-succès de la seconde édition…

Moyenne Guinée

LABE-Du 17 au 19 mars 2022, s'est tenue à Labé, la deuxième édition du Forum du Numérique du Foutah (Fonuf). Organisé par l'Association Villageois 2.0, en partenariat avec l’Université de Labé, ce Forum avait pour thème « Le numérique, un levier du développement inclusif ».

Cette rencontre à dimension internationale a connu la présence de certains membres du gouvernement guinéen, des experts résidents et étrangers. Elle s’est tenue dans la salle de l'amphithéâtre de l'Université de Labé. C'est par Visio- Conférence que le premier ministre Mohamed Béavogui, a prononcé jeudi 17 mars, son discours de lancement des travaux de cette seconde édition qui a connu un « franc succès ».

« Après la première qui a connu un grand succès, c’est pour moi un grand honneur de vous retrouver toutes et tous à cette deuxième édition du Forum du Numérique au Foutah. Le thème de cette année qui porte sur le ‘’Le numérique, un levier du développement inclusif’’ est la suite de la réflexion sur les opportunités qu’offre le numérique à nos communautés. En effet, la première édition a été marquée par la tenue de plusieurs panels et workshops structurants, mettant en avant quelques problématiques du numérique en Afrique et en Guinée. Tels que le développement des infrastructures adaptées, la contribution du numérique à l’accélération des secteurs d’activités mais aussi son utilité quant à la transparence dans la gestion des affaires publiques et la reddition des comptes », a expliqué le Premier ministre.

Selon lui, bien que l’ère numérique ait apporté à la société de nombreux avantages, de nombreux défis restent à relever. Parmi ces défis, il y a les cybers menaces et les violations des droits de l’homme en ligne. Toutefois, le chef du Gouvernement guinéen soutient que l’avènement du Covid-19 a permis de découvrir ou consolider le fait que le numérique représente une grande opportunité pour l’économie africaine. Ce changement amorcé montre clairement qu’il il appartient à l’Afrique de saisir le train de la quatrième révolution digitale pour parvenir enfin au développement qu’elle a toujours souhaité, a lancé Mohamed Béavogui.

Selon les estimations, le numérique pourrait contribuer à hauteur de 10% au PIB du continent africain à l’horizon 2025. En Guinée, selon l’Autorité de Régulation des Postes et télécommunications (ARPT), le taux de pénétration de la téléphonie mobile est estimé à plus de 99% et celui de l’Internet à plus de 32%.

« Cette deuxième édition du Forum du Numérique au Foutah (FONUF) se veut non seulement un moment privilégié de partage et de communion autour du digital, mais aussi un approfondissement de la réflexion pour que la transformation numérique soit au centre du développement socio-économique de la Guinée, en appelant ses décideurs à baser leurs stratégies sur l’économie numérique. Également, il se veut comme un véritable moyen de dissuasion d’éventuels candidats à la migration irrégulière, en offrant aux participants de multiples opportunités d’emplois et l’autonomisation financière. La collaboration entre l’Université de Labé et l’Association villageois 2.0 autour de ce forum est aussi une manière de faire prendre conscience de la nécessité de former notre jeunesse qui est à plus de 50% de la population, afin qu’elle puisse répondre aux exigences de plus en plus croissantes du marché du travail. Cela doit aujourd’hui passer par l’enseignement des compétences liées aux technologies nouvelles », a expliqué Oumou Sadio, membre de l'association villageois 2.0.

Dr Mohamed Chérif Sow recteur de l'Université de Labé est conscient de l'avantage que les étudiants vont tirer de ce Forum. Pour lui, cette rencontre leur permettra d'atteindre l'objectif d'être au diapason de l'excellence en matière des sciences et des technologies innovantes.

« Aujourd'hui, on ne peut pas parler de sciences et de technologies innovantes sans parler de la révolution numérique qui, aujourd'hui entraîne dans son sillage tout ce qui est lié aux domaines de la science et de la technologie. Nous souhaitons directement matérialiser cette ambition-là par des éléments palpables.  C'est pourquoi nous allons nous doter au sein de l'Université de Labé d'un centre d'innovation technologique qui aura essentiellement trois objectifs : parler de l'éducation, de qualifier et de moderniser l'enseignement à travers l'introduction d'outils d'enseignement pratique. A travers ce centre, nous allons aider les étudiants dans leur formation par la pratique au lieu de leur administrer uniquement des connaissances théoriques », a annoncé le nouveau recteur de l’université de Hafia.

A l’issue de cette seconde édition du Forum numérique du Foutah, qui a connu plus de quatre mille (4 000) participants, une centaine de jeunes majoritairement composés d’étudiants seront formés à l’entrepreneuriat, à la Cyber-sécurité et à l’hygiène numérique, au développement Web et mobile, au webdesign, à l’Infographie etc.

Depuis Labé, Thierno Oumar Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 19 mars 2022 à 15:15