Dr Ousmane Kaba répond à Mamadou Sylla : "Ils n’ont qu’à régler leur histoire d’avion avec les juges de la Crief…"

Guinée
Dr. Ousmane Kaba
Dr. Ousmane Kaba

CONAKRY-La flamme de la polémique allumée par le rapport controversé de l’audit sur la vente d’Air Guinée est loin de s’éteindre. Dr. Ousmane Kaba qui avait supervisé l’audit vient de répondre aux accusations de Mamadou Sylla contre lequel il annonce une plainte.

Dans un entretien qu’il il a accordé ce lundi 14 février 2022 à Africaguinee.com, l’ancien ministre dément les affirmations du président de l’UDG selon lesquelles, le Président Alpha Condé lui aurait jeté à la figure le rapport d’audit sur « Air Guinée ». L’actuel leader du parti PADES persiste et signe : il n'est ni juge, ni auditeur.

AFRICAGUINEE.COM : Que répondez-vous aux propos de Mamadou Sylla vous accusant d’avoir produit un rapport « biaisé » dans la vente d’Air Guinée ?

DR OUSMANE KABA : Je ne suis pas auditeur ni juge. Ils font de la diversion. Il y a les noms des auditeurs qui sont les inspecteurs des finances, les inspecteurs d’Etat qui sont tous assermentés. Quand il (Mamadou Sylla, ndlr) me parle de cabinet, ça me fait rire. C’est quoi ça ? Je ne suis pas auditeurs et je n’ai fait aucune déclaration là-dessus. On m’a demandé combien il restait (à payer). Selon le rapport d’audit, il restait trois millions de dollars. C’est tout ce que j’ai dit. Est-ce que cela vaut tout ce tintamarre-là ? Ils n’ont qu’à régler leur histoire d’avion avec les juges de la Crief et autres. Ce n’est pas mon problème.

Au lieu de s’occuper de son problème, il veut s’occuper de moi. Ça fait dix ans que je n’ai pas parlé de ce rapport. Ce sont les gens de la Crief qui ont repris le rapport. Si on le publie, est-ce que c’est mon affaire ? Et puis, il ment tellement en disant que Alpha m’a jeté le rapport sur la figure. Tout ça c’est de l’imagination. Comment on peut mentir de cette façon à cet âge ? Les gens croient que la politique c’est du n’importe quoi.

Voulez-vous dire que cet épisode ne s’est pas produit ?

Mais jamais ça n’a existé ! C’est une pure imagination. Alpha m’a jeté le rapport à la figure ? Quelle connerie ! (Rire). La Guinée est un pays extraordinaire. Je n’ai jamais vu un pays comme ça. Comment les gens peuvent-ils mentir comme ça tout net ?

Je le redis encore une fois : Je ne suis ni auteur, ni juge. Il y a les auditeurs assermentés qui ont leurs noms sur le rapport. Ce sont des inspecteurs d’Etat des inspecteurs des finances.

Mais vous étiez le superviseur ?

Oui j’ai supervisé, mais chacun est libre de ses opinions. Ce sont les auditeurs qui supportent leur opinion, ce n’est pas moi. Mais mieux, je ne suis pas le juge, ni l’auditeur. De quoi se mêle-t-on ? Ce pays est vraiment incroyable. Sur le rapport, il y a tous les noms des auditeurs, pourquoi ils ne parlent pas de ceux-ci ? Ce sont des inspecteurs des finances de l’Etat qui sont assermentés.

Elhadj Mamadou Sylla vous accuse aussi d’avoir « volé de l’argent de l’Etat lorsque vous étiez au ministère du Plan » pour construire l’Université Koffi Annan. Que répondez-vous ?

Ça c’est autre chose. Il va aller au tribunal démontrer ça. C’est tout.

Vous allez porter plainte contre lui ?

Je dis qu’il ira au tribunal démontrer où j’ai volé de l’argent. Parce que moi j’avais construit mon école avant d’être ministre. Mais je sais qu’ils font exprès, c’est de la politique. Je ne réponds pas à ça. Moi je ne l’ai accusé de rien. Mais puisqu’il se permet de le dire, il va aller au tribunal démontrer. Comme il va fait une accusation, certainement il a des éléments de preuves.

Les gens croient qu’en politique on peut se permettre de raconter n’importe quoi. Ça fait dix ans, vous ne m’avez jamais vu accuser Cellou ou quelqu’un d’autre. Jamais on n’a entendu Dr Kaba dire : « C’est Cellou ceci ou cela ».

Je ne l’ai jamais dit parce que ce n’est pas mon rôle. Il faut que les choses soient claires : Je n’ai fait ni l’audit, je ne suis pas juge non plus. Il y a une éthique dans la vie que les gens doivent respecter. Tout ne peut pas être politique, il faut un peu de décence. Je n’accuse personne. Qu’on arrête de raconter n’importe quoi. Au lieu de s’occuper de son problème, il veut dévier pour en faire une histoire de Dr Kaba. Qu’il s’occupe de ses histoires d’avions, pas de moi.

A suivre…

Entretien réalisé par Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 14 Février 2022 à 16:43

TAGS