Coup d'Etat au Burkina : La première sanction de la CEDEAO contre la junte...

Afrique

ACCRA- C’est la conséquence directe du coup d’Etat du 24 janvier au Burkina Faso.

Réunis en sommet extraordinaire virtuel ce vendredi 28 janvier 2022, les dirigeants de la Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont décidé de suspendre le Burkina Faso de toutes les instances de décision de l’autorité régionale.

C’est la première sanction prise par la CEDEAO contre les putschistes de Ouagadougou qui ont mis fin au pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré, le président renversé.

Un nouveau sommet est prévu le 03 février prochain à Accra après une évaluation approfondie de la situation.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 28 janvier 2022 à 22:06

TAGS