Guinée : "Ce qui va changer dans la Gouvernance", selon Ousmane Gaoual

Guinée
Ousmane Gaoual Diallo, porte-parole du gouvernement de transition
Ousmane Gaoual Diallo, porte-parole du gouvernement de transition

CONAKRY-Ouvert vendredi, le séminaire Gouvernemental a pris fin ce samedi 22 janvier 2022. Durant deux jours, les membres du Gouvernement ont échangé autour de la coordination de l’action Gouvernementale pendant cette transition. Outre les questions de Gouvernance, d’autres points sensibles tels que la réconciliation nationale ont été abordés lors de cette retraite de 48heures, selon le porte-parole du Gouvernement.

« La plus part d’entre nous sont des nouveaux ministres bien qu’ils n’étaient pas de nouveaux dirigeant, donc il était nécessaire d’actualiser les connaissances des uns et des autres sur le fonctionnement global de l’administration, partager les expériences des bonnes pratiques sur des questions budgétaires, de communication et appeler l’ensemble des membres du Gouvernement l’exigence d’éthique sur comment ça marche, quels sont les mécanismes à mettre en place pour éviter le népotisme et les conflits d’intérêts qui ont miné notre administration depuis de nombreuses années », a précisé Ousmane Gaoual Diallo.

Le porte-parole du Gouvernement précise qu’une question assez sensible du pays a été abordée : la réconciliation nationale. « Nous avons écouté avec beaucoup de d’émotions quelques témoignages y compris celui du Premier ministre, du ministre de la Défense et de certains autres membres du Gouvernement », a indiqué le ministre de l’Urbanisme, qui assure que désormais, toutes les questions transversales seront prises en compte, avec en toile de fond la mise en place de barrières d’éthiques pour éviter que l’on retombe dans les anciens travers.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 22 janvier 2022 à 17:28