Détournement présumé de fonds publics : les nouvelles entités visées…

Guinée
Charles Alphonse Wright, procureur général de la Cour d'Appel
Charles Alphonse Wright, procureur général de la Cour d'Appel

CONAKRY-Le procureur général près la Cour d’Appel de Conakry, a dévoilé ce vendredi 21 janvier 2022, une liste d’entités étatiques dont les dirigeants sont ciblés par des poursuites judiciaires pour des faits présumés de détournement de fonds publics.

Alphonse Charles Wright a donné des instructions aux procureurs près les Tribunaux de Première instance du ressort de la Cour d’appel de Conakry, d’engager des poursuites judiciaires contre plusieurs dirigeants d’entités étatiques. 

  1. Le dossier du fonds d’appui à la promotion du gaz butane contre le directeur général et son comptable, portant sur des faits de détournement des deniers publics et complicité,
  2. Le dossier de l’administration et contrôle des grands projets (ACGP) contre le directeur l’ex administrateur général, l’ex administrateur général adjoint qui est actuellement l’administrateur général et leur comptable sur des présumés faits de « détournement des deniers publics faux et usage de faux en écriture comptable et complicité ».
  3. Le dossier de l’office de la Poste guinéenne (OPG) contre l’ex directeur général et son adjoint pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’   
  4. Le dossier du fonds de l’urbanisme et de l’habitat contre le directeur général et son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  5. Le dossier du bureau guinéen des droits d’auteur, (BGDA) contre le directeur général et son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  6. Le dossier de l’Office national du Tourisme (ONT), contre le directeur général et son comptable pour des faits présumés de détournement ’’ des deniers publics et complicité’’
  7. Le dossier de l’institut national d’assurance maladie obligatoire (INAMO) contre le directeur général et de son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  8. Le dossier du bureau national d’expertise de diamant, or et autres matières précieuses contre le directeur général et son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  9. Le dossier de l’agence nationale de la promotion rurale et du conseil agricole (ANPROCA) contre le directeur général et son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  10. Le dossier du centre de formation judiciaire contre son ex-directeur et de son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique et complicité’’
  11. Le dossier de l’office national de promotion de l’artisanat, (ONPA) contre le directeur général et  son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  12.  Le dossier de l’agence nationale de lutte contre la corruption (ANLCC), contre son secrétaire exécutif et son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  13. Le dossier du fonds d’investissement minier, contre le directeur général et son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  14. Le dossier du projet d’interconnexion électrique 225 KVA Guinée-Mali, contre le coordinateur général et son comptable pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’
  15. Le dossier de l’office guinéen de Publicité (OGP), pendant par devant le tribunal de première instance de Kaloum contre l’ex directeur général et son comptable en cours d’information judiciaire pour des faits présumés de ’’détournement des deniers publics et complicité’’.

Ces dossiers viennent s’ajouter à d’autres procédures pendantes devant les tribunaux de première instance notamment :

  1. Le dossier de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, (Anss) pendant par devant le tribunal de première instance de Kaloum contre l’ex directeur général et son comptable en cours d’information judiciaire sur les faits présumés de « détournement des deniers publics, faux en usage et usage de faux en écriture publique et complicité »   
  2. Le dossier du Port Autonome de Conakry en abrégé (PAC) pendant par devant le tribunal de première instance de Kaloum contre l’ex directrice générale et son comptable en cours d’information judiciaire sur de faits présumés de détournement de deniers publics et complicité.    
  3. Le dossier de la Haute Autorité de Communication (HAC) pendant par devant le tribunal de Première instance de Kaloum contre le Président et son comptable en cours d’information judiciaire pour des faits présumés de détournement de deniers publics et complicité
  4. Le dossier de l’institut de Recherche agronomique de Guinée, (IRAG) pendant par devant le tribunal de première instance de Kaloum contre le Directeur général en cours d’information judiciaire sur les faits présumés de détournement des deniers publics faux et usage de faux en écriture publique et complicité,
  5. Le dossier de l’hôpital national Donka, pendant par devant le tribunal de première instance de Dixinn contre l’ex directrice générale et son comptable en cours d’information judiciaire sur des faits présumés ’’détournement de deniers publics et complicité’’
  6. Le dossier de l’hôpital national Ignace Deen pendant par devant le tribunal de première instance de Kaloum, contre l’ex directeur général et son comptable sur des faits présumés de « détournement des deniers publics faux et usage de faux en écriture publique et complicité ».

A suivre…

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 21 janvier 2022 à 18:38