La colère de Dr Faya : "Les vociférations de certains leaders politiques..."

Guinée
Dr Faya Milimono,  président du Bloc Libéral
Dr Faya Milimono, président du Bloc Libéral

CONAKRY- Dr Faya Milimouno est en colère contre certains de ses pairs ! Interrogé par Africaguinee.com sur les dissensions qui minent la classe politique et qui ont amené au retrait de certaines coalition au sein du collectif des Partis Politiques (CPP), le leader du Bloc Libéral n’a pas mâché ses mots. L’ex candidat à la présidentielle de 2015 dit qu’il en ras-le-bol d’être traité de minuscule parti. Dans cet entretien, cet acteur politique parle également des raisons qui l’ont amené de créer avec Sidya Touré, Dr Ousmane Kaba et autres le front des Partis Politiques ce mardi 18 janvier 2022.

AFRICAGUINEE.COM : La CPR ainsi que d'autres coalitions ont créé une nouvelle plate-forme politique appelée FPP.  Quel est son objectif et surtout qu’est-ce qui a prévalu à cette décision ?

DR FAYA MILIMOUNO : L'objectif est simple. On est en train de travailler à mettre certains acteurs ou tous les acteurs de la classe politique ensemble, réfléchir à des solutions, stratégies devant être proposées au CNRD. Mais nous nous rendons compte que ces efforts ont commencé à être vains. Parce que tout simplement, on est en train d'inverser l'ordre des priorités pour aller à des débats qui n'avaient pas leur lieu d'être. 

Nous avons passé les deux derniers mois à discuter, non pas de l'agenda de la période transitoire mais à discuter du porte-parolat. Comment la classe politique peut-elle se retrouver dans un pays en situation de crise, pendant des mois, et qu’elle n’ait de bilan qu'un porte-parole et son suppléant ? C'est complètement un déplacement des priorités ou d'objectifs mêmes. Nous avons pensé qu'il faut recentrer les objectifs pour lesquels nous nous sommes retrouvés. 

Dans les rencontres passées, nous avons trouvé qu'il y avait au moins 5 thématiques sur lesquelles on devait travailler. Il y a eu répartition de ces cinq thématiques mais ça n'a pas évolué. Il y a les guéguerres pour le porte-parolat. Il faut donc ramener le focus sur ça pour que le temps de nous retrouver pour que ça soit plutôt consacré à réfléchir sur ce qui est stratégie, idée qu'on peut soumettre au CNRD, au gouvernement pour faire réussir cette période transitoire. C'est ça l'objectif. 

Quelles sont les coalitions qui composent le Front des Partis Politiques ?

Elles sont au nombre de huit (8). Il y a l'A.D, le FNDC politique, la CPR, la COPED, Kaba Fidel, la CPA, APA de Mory Kaba, la coalition de Bouna et celle dirigée par Aboubacar Soumah. 

Comment comptez-vous avec le CPP parler d'une seule voix face au CNRD ?

L'idéal est qu'on comprenne de la même manière les enjeux et qu'on travaille en fonction de ces enjeux pour produire un message commun. Mais si on n’y arrive pas, ce n'est pas non plus un crime. Le Mali à côté, il y a au moins six (6) coalitions qui réfléchissent et qui font des propositions. Ce que les gens doivent comprendre, nous à la CPR, (Coalition Pour la Rupture), ça fait 10 ans que nous évoluons avec nos collègues. D'abord, il n'y a pas de respect des uns vis-à-vis des autres pour un sujet aussi banal que le porte-parolat.

Vous avez suivi les vociférations de certains responsables des partis politiques traitant d'autres de minuscules partis. Si vous êtes grand, foutez la paix aux autres, allez-y seul. On est fatigué de se faire insulter par des gens qui n'ont pas un cerveau normal parce que quand on se permet à chaque fois d'insulter, c'est parce qu'on n'a pas un cerveau normal. Nous on en marre de ça.

Si nous pouvons nous regrouper pour produire sereinement un travail, on préfère le faire que d'être avec des gens qui à chaque fois que vous exprimez un point de vue, on vous taxe d'être un parti minuscule. Mais on n'a pas formé un parti politique ou une coalition pour accompagner un autre parti ou se faire prendre le bout de nez par quelqu'un. Pour nous, il peut y avoir des voix différentes pourvu que chacune des voix tienne compte de l'intérêt général et des enjeux d'aujourd'hui.

 

Entretien réalisé par Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tél. : (00224) 655 311 114

Créé le Mercredi 19 janvier 2022 à 11:14