Transition : Ce qu'il faut pour "éviter la déroute", selon Bah Oury...

Guinée
Bah Oury, leader de l'UDRG
Bah Oury, leader de l'UDRG

CONAKRY-Près de quatre mois après la chute d’Alpha Condé, les guinéens ne savent toujours pas combien de temps devra durer la transition. Cette manque de lisibilité soulève énormément d’inquiétudes.

La junte dirigée par Mamadou Doumbouya est accusée à tort ou à raison de manœuvres dilatoires pour pouvoir gagner du temps. Pourtant dans les premières heures de sa prise du pouvoir, il avait annoncé qu’il n’avait pas l’intention de confisquer le pouvoir. Les atermoiements des autorités de la transition sur le CNT soulèvent des craintes mêlées d’interrogations quant aux véritables intentions de la junte.

Comment sortir de cette transition de manière réussie ? Pour Bah Oury, il faut un « sursaut patriotique » de tous les acteurs pour ne pas manquer ce nouveau rendez-vous.

« Je suis intiment convaincu que notre pays, la Guinée a les ressorts nécessaires pour sortir par le haut et positivement de cette présente transition. Toutefois, tous les acteurs politiques et le CNRD doivent s’y engager avec honnêteté, patriotisme et équité.  Le sursaut patriotique est indispensable », conseille Bah Oury interrogé par Africaguinee.com.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Dimanche 16 janvier 2022 à 13:19