Le CPP se déchire : "l’ANAD veut imposer Cellou…nous ne sommes pas d’accord", martèle Ousmane Kaba

Guinée
Ousmane Kaba
Ousmane Kaba

CONAKRY-Se dirige-t-on vers l’éclatement du collectif des partis politiques (CPP) ? Mis en place le 03 janvier dernier pour permettre à la classe politique de parler d’une seule voix sur le processus de la transition en cours, le CPP qui avait une plénière ce jeudi 13 janvier 2022 s’est séparée presqu’à queue de poisson.

Les leaders des partis politiques et coalitions membres du CPP restent profondément divisés sur le choix du porte-parole. Dr Ousmane Kaba accuse l’ANAD de vouloir imposer Cellou Dalein Diallo comme porte-parole.

« L’ANAD et certains alliés veulent imposer le président Cellou Dalein comme porte-parole du CPP. Ce qui ne nous semble pas judicieux. Parmi les grands partis, aucun ne doit être le porte-parole pour ne pas avoir un avantage électoral.

C’est la raison pour laquelle nous avons suggéré une dame de très bonne qualité en l’occurrence Dr. Makalé Traoré. Mais certains veulent imposer forcément le président de l’UFDG (…) il n’y a pas eu d’unanimité. Nous ne sommes pas d’accord », a déclaré Dr. Ousmane Kaba.

Nous y reviendrons !

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 13 janvier 2022 à 16:01