Croisade contre le Covid-19 : Le Gouvernement guinéen lance la campagne de vaccination des enfants de 12 à 17 ans en milieu scolaire

Publireportage
Lancement de la campagne de vaccination en milieu scolaire
Lancement de la campagne de vaccination en milieu scolaire

CONAKRY- Le Gouvernement guinéen à travers les -Ministères de la Santé et de l'Hygiène Publique, de  l'Education nationale et de l'alphabétisation-, a lancé ce lundi 10 janvier 2022 la campagne de vaccination contre la COVID-19 en milieu scolaire. Cette campagne concerne uniquement les enfants âgés de 12 à 17 ans.

La cérémonie de lancement de cette campagne de vaccination a eu lieu au Lycée 1er Mars de Matam en présence des Ministres de la Santé et de l'Hygiène Publique, Mamadou Péthé Diallo, de l'Education nationale et de l'alphabétisation, Guillaume Hawing. On notait également la présence de Dr Adama Ouédraogo, chef section santé à l'UNICEF (Fonds des Nations unies pour l'enfance), du représentant par intérim de l'OMS (organisation mondiale de la santé) en Guinée, Dr. Casimir T. MANENGU.

Présidant la cérémonie de lancement, le Ministre Mamadou Pèthè Diallo a dans son discours d'ouverture, invité les guinéens à resserrer les coudes en adhérant massivement à la vaccination afin de vaincre la pandémie de Covid-19 qui sévit dans le pays.

"Nous sommes en guerre contre le Coronavirus. Et en période de guerre, tous les guinéens sont au combat, chacun de vous là où vous vivez, vous travaillez et vous interagissez avec nos compatriotes, vous soutenez une partie du front. Ce que vous faites dans votre vie au quotidien va nous permettre, soit de réussir ou d'échouer à notre combat contre cette maladie. Alors vaccinez-vous, vaccinez vos enfants, vaccinez votre famille, demandez à vos voisins d'aller se vacciner. Tous ensemble, nous allons vaincre cette maladie", a lancé Mamadou Pèthè Diallo. 

De son côté, Guillaume Hawing a rassuré les élèves ainsi que leurs parents que les vaccins n'ont aucun danger sur la santé des enfants. Se faire vacciner est un moyen efficace pour lutter contre beaucoup de maladies, a assuré le ministre de l'Education nationale et de l'alphabétisation. 

"Aux élèves, retenez que la vaccination est un moyen simple, sûr et efficace pour vous protéger des maladies dangereuses. Elle utilise les défenses naturelles de l'organisme pour créer une résistance à des infections spécifiques et renforcer le système immunitaire. La vaccination présente plusieurs bénéfices. Aux parents d'élèves, je vous rassure que les vaccins ne provoquent pas la maladie et n'exposent pas le sujet à des risques de complications. L'organisation mondiale de la santé estime qu'actuellement la vaccination permet d'éviter 2 à 3 millions de décès chaque année", a expliqué le Ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation. 

Ce vaccin mis à la disposition de l'UNICEF a été obtenu dans le cadre de l’initiative Covax. Présent à cette cérémonie, le représentant par intérim de l'organisation mondiale de la santé en Guinée a pris l'engagement de son institution à accompagner la Guinée dans la lutte contre le COVID-19.

"Nous prenons l'engagement aujourd'hui de continuer à accompagner le Ministère de la Santé par rapport à la mobilisation des ressources pour permettre à la Guinée de stopper très rapidement cette pandémie", s'est engagée Casimir T. MANENGU.

En Guinée, la tranche d'âge (12 à 17 ans) concernée par cette campagne de vaccination forme près de 80% de la population scolaire en Guinée. 

"On a constaté que le variant Omicron se transmet très facilement et particulièrement au niveau des jeunes. Pour donc stopper la propagation de ce nouveau variant, nous avons ciblé les enfants de 12 à 17 ans", a précisé le représentant par intérim de l'organisation mondiale de la santé en Guinée. 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023 

Créé le Lundi 10 janvier 2022 à 15:34

TAGS